La Codem en colère

33

Pour la formation du nouveau gouvernement, il y a eu plusieurs tractations. Les abeilles avaient annoncé vouloir 5 portefeuilles dans le gouvernement et les noms cités étaient Abdel Karim Konaté dit Empé, Tiémoko Sangaré, Waly Diawara, Madame Katilé. Au finish, l'Adema a eu 4 places, les deux anciens plus Adama T. Diarra et Me Tapo. La Codem par contre ne voulait plus de ministre, mais que son président soit dans un autre département. Le parti de la quenouille voulait le ministère de l'éducation nationale, il ne l’a pas obtenu.

Dans un communiqué, la Codem a salué la nomination du nouveau Premier ministre issu des rangs de la majorité. Le parti a pris acte de la formation du nouveau gouvernement, mais ses attentes n'ont pas été comblées. La Codem se dit être la 4ème force politique sur la base des communales du 20 novembre 2016 ; elle a plus de maires et conseillers communaux que certains partis politiques qui sont bien lotis dans le gouvernement, d'où sa colère.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here