Mohamed Salia rate le coche

44

Le tableau de la formation du gouvernement est incomplet. Jusqu'à la dernière minute, c'est Mohamed Salia Touré du CNJ qui était ministre de la Communication. Il a été dégommé pour proximité avec l'URD. Dans l'esprit de ceux qui ont monté le gouvernement, il fallait mettre le président des jeunes, Mohamed Salia Touré, la présidente des femmes Traoré Oumou Touré, et un syndicaliste Maouloud Ben Kattra. Pour eux, cela suffirait à faire face aux problèmes. Il semble que c'est Karim qui a distribué les postes. Tiéman Hubert Coulibaly a été ramené pour gérer les fonds des élections.

Il aurait fait intervenir Hamed Bagayogo de la Côte d'ivoire. Tiéman, Karim et Bagayogo sont de la même loge maçonnique. Quant à Me Mountaga Tall, il a tout fait pour rester à son poste, même des leaders religieux ont plaidé sa cause. En vain. On lui reproche de ne rien partager. «Il mange seul» nous a confié une source, alors qu'il y aura bientôt l'attribution de la 4ème licence de téléphonie mobile. Mountaga Tall, avec cette fâcheuse réputation, ne ferait pas l'affaire de la famille…

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here