Assemblée générale de l’ANDVM : Les preuves d’un dynamisme!

34

Le Conseil national du  patronat  a servi de cadre, le samedi dernier à l’assemblée générale ordinaire de l’association nationale des docteurs vétérinaires du Mali (Advnm). C’était sous la présidence du représentant du ministère  de l’élevage et de la  pèche, Mahamadou Traoré, du  président de l’andvm, Sidiki Konaté.

L’élevage représente 14% du produit intérieur brut et nourrit 30% des populations. Pour les vétérinaires, il faut alors  une politique de valorisation du secteur. D’où l’importance  de réunir  l’un  des acteurs  principaux du secteur  pour booster la filière. A savoir les docteurs vétérinaires

Créée le 17 avril 1993, l’Andvm est à sa 5ème assemblée générale. La première date de 1995, la seconde de 1998, la troisième  de 2001 et la quatrième de 2016. Cette assemblée générale avait pour objectif  de faire le rapport d’activité de la période 2016 – 2017  et surtout échangé sur le bilan des activités de  l’association.

Dr Sidiki  Konaté, président de l’Andvm a rappelé que cette assemblée générale rentre dans le cadre du fonctionnement normal  de l’association «  il est  normal qu’au bout d’un an de mandat, nous rendons compte du travail que nous avons accomplis. Nous  avons accomplis beaucoup de choses l’organisation des docteurs vétérinaires a été redynamiser il y ‘a   eu un regain pour servir l ‘ensemble de la communauté de l’élevage »  affirme  Sidiki Doumbia. Il souhaite  que les jeunes profitent de l’expérience des anciens pour redynamiser cet ordre des docteurs vétérinaires dans l’intérêt de notre pays. Ceci est très important sur le plan du commerce international du bétail et de la viande. En outre  l a demandé aux vétérinaires d’être unis et soudés pour défendre leur profession avec leurs diplômes. Car ils vont traiter avec leurs partenaires qui sont les médecins, les ingénieurs. Et par conséquent, ils  doivent être armés pour répondre aux normes internationales définies par l’OUE, la FAO, les Nations Unies. « Une autorité vétérinaire doit être compétente, indépendante et autonome », a indiqué le président  Sidiki Konate.

Pour Mahamadou Traoré, représentant du départe ministre de l’élevage et de la pêche, l’élevage est après l’or, le coton, la troisième source de devise de notre pays. Ce qui prouve son importance pour le développement du Mali « Vous Advnm, vous êtes  un est des maillons essentiels dans   la  réussite  du secteur de l’élevage. C’est pour cela que vous aurez le soutien, l’accompagnement sans faille du département » a promis Mahamadou Traoré.

Au cours de l’évènement, un hommage a été rendu aux anciens de la profession, avec la projection de film sur certaines grandes écoles de formation des vétérinaires. Aussi, des d’attestations de reconnaissance ont été remises aux docteurs vétérinaires qui se sont investi et qui continues de s’investir  pour l’éradication des maladies animales pour la protection sanitaire des populations.

Mémé Sanogo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here