32e Conseil d’administration de l’ANPE : 2,7 milliards de F CFA investis dans 74 activités sur 81 programmées

76

Le bilan de l’exercice 2016 de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) est très satisfaisant, selon les administrateurs à l’occasion de leur 32e session ordinaire, tenue le mercredi dernier. Ainsi, 74 activités ont été réalisées sur 81 programmées pour un budget global de 2 milliards 700 millions F CFA.

Les travaux de la 32e session ordinaire du conseil d’administration de l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE) se sont déroulés ce mercredi dans la salle de conférence de la structure. Le président du conseil d’administration, Moussa Kanouté, empêché, Mamadou Sinsy Coulibaly a présidé l’ouverture de la session, en présence des administrateurs et du directeur général de l’ANPE, Nock Ibrahim. Il s’agissait, pour les administrateurs, d’examiner le bilan de réalisation des activités programmées au titre de l’exercice 2016.

Après avoir salué les camarades syndicalistes pour la tenue et la bonne organisation du 11e congrès de l’Organisation syndicale de l’unité africaine (OUSA) du 27 février au 4 mars dernier à Bamako, Mamadou Sinsy Coulibaly a fait un clin d’œil à la direction de l’ANPE sur les différentes missions. “Dans le cadre de la mise en œuvre du plan stratégique de développement, nous avions engagé l’ANPE dans la voie de son repositionnement sur le marché du travail. Sa direction générale s’est dotée conséquemment de stratégie et d’outils pour matérialiser cette nouvelle orientation fondée sur un volontarisme axé sur la recherche de résultat. Malgré quelques difficultés d’ordre sécuritaire observées dans le septentrion malien, l’année 2016 a connu une relative normalisation des activités au niveau de quelques secteurs économiques, mais cette reprise n’a pas permis d’endiguer les effets de cette insécurité sur l’ensemble du territoire national “, a déclaré M. Coulibaly.

Toutefois, il s’est réjoui du fait que l’ANPE a pu réaliser son Plan de travail annuel (PTA) 2016 à hauteur de 91,4 % sur l’ensemble des activités programmées. “Comparativement à l’année 2015, nous constatons une nette amélioration des actions, et cela, dans tous les domaines d’activités. A titre d’exemple, la direction régionale de Kidal a pu mener des activités auprès de ses populations basées à Gao avec 236 demandeurs d’emplois enregistrés pour 60 offres reçues et 60 placements effectuées. Il y a lieu de saluer la direction générale pour tous les efforts et sacrifices consentis dans l’accompagnement des plus hautes autorités du pays dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’actions de la politique nationale de l’emploi et du plan d’actions de la politique nationale de la formation professionnelle”, a-t-il noté.

Le directeur général de l’ANPE s’est dit très satisfait du bilan de l’exercice 2016. “L’ANPE a réalisé 74 activités sur 81 programmées en 2016. Un budget global de 2 milliards 700 millions F CFA a été mobilisé. Au titre des domaines d’intervention notamment la composante promotion de l’emploi, 150 projets ont été financés générant environ 1 400 emplois directs. L’ANPE a aussi enregistré 8000 demandes d’emplois pour 4000 offres d’emplois. Et 2116 placements ont été effectués au titre de 2016 dans le cadre de l’emploi salarié. S’agissant du domaine perfectionnement-reconversion, il faut dire qu’au titre de la consolidation des emplois au niveau du Centre de perfectionnement et reconversion, nous avons réussi 309 auditeurs et au niveau de la formation qualifiante en terme d’apprentissage, nous avons formé 180 apprenants”, a-t-il précisé.

Au titre des activités liées à la coopération migration, l’ANPE a signé plusieurs conventions. C’est le cas avec l’Office français d’intégration et d’immigration. A travers cette convention, une quinzaine de projets ont été financés au profit des Maliens de la diaspora.

A.B. HAÏDARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here