Fusillade aux Champs-Elysées: un policier tué, l’assaillant “abattu”

36

Un policier a été tué et deux autres blessés jeudi soir lors d’une fusillade sur l’avenue des Champs-Elysées à Paris, dont l’auteur a été abattu, a-t-on appris de sources concordantes.

La section antiterroriste du parquet de Paris s’est saisie de l’enquête sur la fusillade. Cette enquête en flagrance a été confiée à la Section antiterroriste (SAT) de la Brigade criminelle et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a précisé le parquet.

La fusillade survient à trois jours du premier tour de l’élection présidentielle, alors que la France a été confrontée depuis 2015 à une vague d’attentats jihadistes sans précédent ayant fait 238 morts.

Des policiers ont été pris pour cibles par des tirs vers 21H00. Un policier a été tué et deux autres blessés, a indiqué le ministère de l’Intérieur.

L’agresseur a été “abattu en riposte”, a expliqué le ministère. Une source judiciaire a confirmé le décès de l’assaillant.

La préfecture de police a souligné que les circonstances de l’attaque n’étaient “pas déterminées”.

“L’agresseur est arrivé en voiture, est sorti. Il a ouvert le feu sur le car de police à l’arme automatique, a tué l’un des policiers et à essayé de s’en prendre aux autres en courant”, a rapporté une source policière.

Le quartier a été bouclé et d’importantes forces de police ont été déployées. Un hélicoptère survolait la zone dans la soirée.

Choukri Chouanine, gérant d’un restaurant situé rue de Ponthieu, dans une rue adjacente, a raconté à l’AFP avoir entendu une “fusillade brêve” mais avec “beaucoup de tirs”. “On a dû cacher nos clients dans nos sous-sols”, a-t-il ajouté.

20/04/2017 22:22:44 –          Paris (AFP) –          © 2017 AFP


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here