Mali : une Armée sous équipée face à une menace terroriste constante

38

La fréquence des attaques meurtrières souvent perpétrées contre des bases militaires fait poser le débat sur la question d’une armée sous équipée. Ceci, pendant que la menace devient de plus en plus vive et constante.

En effet, l’état d’urgence au Mali, a été même rétabli pour dix jours à la suite de ces événements tragiques, une réaction des autorités maliennes. Mais, d’aucuns pensent qu’il faut beaucoup plus d’actions et de moyens à la hauteur des enjeux.

Pour bon nombre d’observateurs, il y a un manque criard d’une formation adaptée et un équipement approprié. La réforme du secteur de la sécurité ainsi que l’adoption et la mise en œuvre de la Loi d’Orientation et de Programmation Militaire. Des mesures qui tardent à voir le jour, selon africanews.

Qui constate qu’en dépit de la présence française dans le nord depuis janvier 2013, la menace terroriste n’a pu être vaincue. Mais pour d’autres, la mise en place des autorités intérimaires chargées d’administrer les cinq régions du Nord du Mali serait peut-être un signe d’espérance à l’arrivée d’une paix définitive au Mali.


Source : Afrique360

Afrique360

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here