Accord de paix : Les autorités intérimaires peinent toujours à démarrer le travail

41

Toutes les autorités intérimaires sont maintenant installées dans les cinq régions du Nord du Mali. Certaines depuis déjà plus d’un mois, mais le travail peine toujours à démarrer. A Tombouctou et à Taoudéni, les autorités intérimaires ont finalement été installées après quatre reports consécutifs. Le Congrès pour la justice dans l’Azawad (CJA), qui s’opposait à leur installation, a finalement libéré les check points qu’il occupait militairement aux enchères de la ville.

“Nous avons accompagné le CJA quand ils avaient des revendications, souligne Boubacar Ould Hamadi, le président de ces nouvelles autorités intérimaires. Le CJA a demandé une inclusivité et c’est normal : l’esprit de l’accord, c’est l’inclusivité. Et aujourd’hui nous faisons en sorte que chacun se retrouve dans ce train qui va démarrer”. Les autorités intérimaires doivent restaurer l’Etat et préparer les futures élections.

M.D

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here