CMDT : Un résultat net de 2,157 milliards de FCFA

33

La Compagnie Malienne pour Développement des Textiles (CMDT) a tenu mercredi 19 avril 2017 à l’hôtel de l’Amitié, la 83èmùe session ordinaire de son Conseil d’administration, sous la présidence du Professeur Baba Berthé, Président Directeur Général de la CMDT. C’était en présence du président de l’APCAM, Bakary Togola et l’ensemble des administrateurs. Après examen des points inscrits à l’ordre du jour, et à l’issue des débats, les administrateurs ont approuvé le procès verbal de la 82 ème session du Conseil d’administration de la Holding CMDT tenue le 21 décembre 2016, approuvé le rapport de gestion du Président Directeur Général de la CMDT et donné mandat au Président de présenter ledit rapport à l’Assemblée générale ordinaire. Ils ont également arrête les états financiers de l’exercice clos le 31 décembre 2016, qui dégagent les résultats suivants : Chiffre d’affaires 216,673 milliards de FCFA ; un Résultat net de 2,157 milliards de FCFA et un Total bilan 213,135 milliards de FCFA.

Mais auparavant, à l’ouverture des travaux cette 83ème session ordinaire, le Président Directeur Général a rappelé que cette session est devenue un exercice classique inspiré de l’article 17 des statuts qui dispose que « le Conseil d’administration précise les objectifs de la société et l’orientation qui doit être donnée a son administration. Il exerce un contrôle permanent de la gestion assure, selon le mode de direction retenu par le Président Directeur Général. Il arrête les comptes de chaque exercice ».

Selon Professeur Baba Berthé, c’est en application de cette disposition que la CMDT a tenu à rendre compte aux administrateurs de ses activités menées au cours de l’exercice écoulé. Il a également signalé qu’au cours de l’exercice 2016, toutes les fonctions agro-industrielles ont été réalisées par les quatre (4) filiales avec le concours de la Holding conformément au programme convenu.

S’agissant du mécanisme de détermination du prix du coton graine de la campagne 2015-2016 adopté par l’IPC en avril 2015 et son avenant N°2, il définit le mode de répartition des ressources brutes de la filière coton entre les producteurs et la CMDT a expliqué Professeur Baba Berthé. Son application a abouti au paiement d’un supplément de rémunération aux producteurs de 5 852 256 906 de FCFA durant l’exercice 2016, a-t-il souligné.

« Nous sommes à la fin d’une campagne agricole qui s’est révélée fructueuses. Il faut en saluer les performances sans nous complaire dans ce résultat que nous pouvons dépasser » a dit pour conclure Professeur Baba Berthé.

AMTouré


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here