Développement de l’industrie : La fonction achat comme colonne vertébrale de l’entreprise

23

«Analyse de la politique achat et des approvisionnements d’une société industrielle : cas de ATC Mali », c’est le thème de mémoire de Master qu’a soutenu le Gabonais Lewis Taty Moussavou, étudiant à l’ESC Mali, School Of Management, école privée de gestion implantée à Kalabancoura ACI sur la route de l’Aéroport. Au cours de son exposé, l’impétrant a fait savoir que la maîtrise des achats et des approvisionnements peut être perçue comme un levier croissant, de rentabilité et de profit pour l’entreprise. Selon lui, la fonction achat bien qu’elle soit mal comprise dans les Petites et moyennes entreprises (PME), est la colonne vertébrale de l’entreprise. A l’issue de la soutenance, Lewis Taty Moussavou s’est vu décerné la note maximale par les membres du jury.

Les membres du jury étaient composés de Bernard Jacquin, directeur général adjoint de ESC Mali, de Abdoulaye Camara, Mamadou Danté, enseignants à l’ESC Mali, en présence du directeur de mémoire, Dr Ahmadou Maïga et de nombreuses autres personnalités dont les membres de la famille de l’impétrant. Le présent mémoire de plus de 60 pages comprend une introduction et une conclusion garnies par une série de présentations, d’analyses et de suggestions. Dans un bref exposé, le Gabonais Lewis Taty Moussavou a fait savoir que la politique d’achat peut être défini comme un ensemble de règles et d’actions à mener, en vue de rendre efficace et efficiente la gestion des achats, tandis que l’approvisionnement est un processus qui a pour objectif d’approvisionner économiquement l’entreprise, a-t-il dit. Selon lui, durant les périodes glorieuses, la fonction achat n’est pas prise en compte ou disant qu’elle est inexistante, pourtant les courants de la pensée managériale de cette belle période de l’histoire, mettaient l’accent sur la rationalisation du stock, la gestion rationnelle des approvisionnements. A l’en croire, les managers ne mettent pas l’accent sur le management de la fonction achat tandis que l’achat à lui seul représente près de 70% voire même 80% du chiffre d’affaire selon le secteur d’activité. Ancien travailleur de ATC MALI (juillet 2015 à février 2017), Lewis a souligné que la maîtrise des achats et des approvisionnements peut être perçue comme un levier croissant, de rentabilité et de profit pour l’entreprise. En réponse aux questions des membres du jury, Lewis a précisé que la fonction achat est la fonction à risque, polémique et structurante.  S’agissant de l’ATC Mali (Atelier de tournage et de chaudronnerie), il a déploré le fait que l’entreprise fait souvent des achats or budget. A ses dires, il faut que le service achat soit capable de faire la prévision. Enfin, il a invité l’ESC Mali à mettre le rapport entre l’école et le monde professionnel. A l’issue de la soutenance, Lewis Taty Moussavou s’est vu décerné la note maximale (la note A équivaut à 14) par les membres du jury qui ont souhaité à ce que le mémoire soit déposé à la bibliothèque de l’établissement ESC Mali comme référence.

Aguibou Sogodogo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here