Energie à moindre prix pour la population : La capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba bientôt renforcée

43

La capacité  de production de la centrale hydroélectrique de Sotuba II devrait bientôt être doublée. Sur le rapport du ministre de l’Economie et des Finances, le Conseil des ministres du mercredi 19 avril a adopté un projet de décret portant approbation du marché relatif au contrôle et au suivi des travaux de doublement de la capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba II. La réalisation de ce projet, prévu pour 16 mois, permettra à la population d’avoir l’électricité à moindre  prix. L’information a été donnée par le ministre de l’Energie et de l’Eau, Malick Alhousseini, au cours du point de presse initié par le porte-parole du gouvernement.

Pour le ministre de l’Energie et de l’Eau, ce gigantesque projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la seconde composante du projet de construction d’un Centre national de conduite et de doublement de la capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba.

Le marché relatif au contrôle et au suivi des travaux de doublement de la capacité de la centrale hydroélectrique de Sotuba II est conclu entre le gouvernement de la République du Mali et le Groupement EXPERCO/EXP pour un montant de 808 millions 463 mille 564 virgule 19 francs CFA hors taxes et un délai d’exécution de 36 mois. L’exécution du présent marché contribuera à l’amélioration des conditions de vie des populations notamment par la réduction des déficits structurels de l’offre d’énergie électrique.

À en croire au ministre Alhousseini Malick, l’aboutissement de ce projet permettra d’augmenter la capacité de production de la centrale, et de faciliter l’accès à une énergie à moindre prix. Selon le ministre, «L’Etat fait beaucoup de sacrifices pour diminuer le tarif de l’eau et de l’électricité dans les foyers. En 2017, l’Etat subventionne l’eau et l’électricité à hauteur de 25 milliards de FCFA contre 27 milliards en 2016. Cette subvention a commencé depuis 2013…».

Pour le ministre de l’Energie et de l’Eau, conformément au programme social d’urgences du président de la République, son département s’attèlera à mettre à la disposition de la population un système hydraulique villageois amélioré avec des forages à la place de l’opération citerne. Il s’agit à travers ce système de creuser des forages et renforcer des systèmes d’adduction d’eau existants dans le District  de Bamako et dans les régions de Koulikoro, Gao et Kidal.

Wassolo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here