Fondation Orange Mali : 10 ans de mécénat et d’actions solidaires

26

De 2006 à 2016, la Fondation Orange Mali a soutenu 451 projets bénéficiant à plus de 100.000 personnes pour un budget de plus de 4,5 milliards de FCFA

La Fondation Orange Mali a 10 ans. A cette occasion sa directrice, Mme Hawa Diallo, a animé une conférence de presse le jeudi 20 avril 2017, au siège de l’Agence DFA Communication sis à l’ACI 2000, pour présenter aux journalistes le rapport d’activités de sa société au cours de l’exercice de 2016. Elle était entourée a l’occasion par plusieurs responsables d’Orange Mali.

D’entrée de jeu, Mme Hawa Diallo  a rappelé que l’exercice 2016 a marqué le 10ème anniversaire de la Fondation Orange Mali. 10 ans d’engagements et de nombreuses actions solidaires en faveur des populations dans les domaines de la santé, de l’éducation, de la culture et aussi de la solidarité de première nécessité s’est-elle félicitée. Elle a aussi fait savoir que la fondation a soutenu de 2006 à 2016, 451 projets bénéficiant à plus de 100000 personnes pour un budget de 4,5 milliards de FCFA. Mme Hawa Diallo a par ailleurs signalé que seulement en 2016, la Fondation Orange Mali a réalisé plusieurs grands projets touchant un maximum de bénéficiaires pour un montant de près de 800 millions de FCFA dont plus de 120 millions de FCFA de donations de la Fondation Orange. Parmi les réalisations notables de 2016, elle a cité entre autres, celles se rapportant au volet de la santé, éducation et culture et solidarité.

Concernant le premier volet, il a été caractérisé par la construction d’un centre d’accueil et d’hébergement pour les femmes victimes de fistule obstétricale à l’hôpital de Sikasso. Elle a également été marquée par un geste de soutien à l’Amicale des Femmes d’Orange Mali dans leur projet de lutte contre le cancer du col de l’utérus. Ainsi que l’aménagement et l’équipement d’une unité de néonatologie du CHU du Pont-G ; l’équipement en matériels médicaux de 6 centres de santé de référence à Bamako et en régions ; le soutien au programme d’Handicap International Mali pour la détection et la prévention du handicap chez les enfants de moins de 6 ans à Bamako et l’organisation de la caravane ophtalmologique avec 4184 consultations et 526 chirurgies de la cataracte réalisées à Douentza, Nioro du Sahel, Bafoulabé et Bamako.

La réalisation de 5 maternités rurales dans la région de Mopti portant à 15 le nombre total de maternités construites en partenariat avec la Fondation Agan Khan. Le don de médicament essentiel aux centres de prise en charge de déficients mentaux, auditifs et visuels et au centre de détention pour les femmes et mineurs. Ainsi qu’à l’appui à la lutte contre les maladies endémiques, tropicales et infectieuses.

Par rapport au volet de l’éducation, la fondation a réalisé en 2016, selon sa directrice deux nouveaux “villages orange” à Binatomabougou (Markala) et à Fignan (Koulikoro) portant à 3 le nombre total de villages construits au Mali.

Le financement de 10 000 cahiers sur les 20 000 imprimés et distribués aux élèves issus dd milieux défavorisés à travers le pays, en partenariat avec l’UNESCO, le parrainage scolaire de 1410 élèves démunis, ainsi que leur prise en charge des fraîches scolarités, des kits scolaires et des tenues. La fondation a aussi apporté son soutien au concours national d’orthographe et de lecture, ainsi qu’au salon du livre de Ségou.

Pour clôture ce volet, la Fondation Orange Mali a réalisé en 2016, 3 salles multimédias à Bamako et en régions dans des écoles publiques bénéficiant aux élèves et aux enseignants avec la connexion gratuite à internet.

S’agissant du volet de la culture et de la solidarité, la Fondation a, au cours de l’année écoulée, tenu à apporter son soutien à plusieurs festivals et autres manifestations culturelles (danse, musique, théâtre) organisés à travers le pays.

Dans le cadre du mois de la solidarité édition 2016, la fondation  a fait des donations constituées de matériels médicaux, de denrées alimentaires, de moustiquaires imprégnées, de kits scolaires, de moulins multifonctionnels, de kits de maraîchage, de vêtements, de motos ambulances et tricycles. L’aide précieuse apportée aux activités du Samu Social, à la Protection civile et aux centres d’accueil d’enfants en situation de précarité sociale à Bamako et en régions.

Pour les perspectives de 2017, les activités de la fondation seront axées, a expliqué la conférencière sur la poursuite du déploiement des programmes d’éducation numérique. Il s’agit des écoles numériques destinées aux élèves dans plus de 30 écoles publiques à Bamako et régions, et les maisons digitales destinées aux jeunes filles et femmes non alphabétisées dans plus de 5 maisons de la femme et de centres d’autopromotion également à Bamako et en régions.

S’y ajoutent aussi, la construction de deux nouveaux projets villages, renforcement des capacités du plateau médical malien, et le financement des projets d’amélioration de la santé maternelle et infantile, a-t-elle espérée.

AMTouré et Achatou Coulibaly, stagiaire


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here