MINUSMA : Des renforts sénégalais et ivoirien arrivent

69

Des soldats ivoiriens sont en route pour le Mali afin d’intégrer la Minusma pour lutter contre le terrorisme. Au nombre de 150 hommes, un premier détachement de 15 éléments sont allés en éclaireurs, ce jeudi. Les 135 autres suivront après des formalités d’usage. Des soldats ivoiriens dans la chaudière malienne.

La lutte contre le jihadisme au Mali s’enlise à telle enseigne que la Minusma a besoin d’un renfort supplémentaire. En effet, un contingent de soldats ivoiriens composé de 150 éléments s’active pour rejoindre la mission onusienne sous peu. Ainsi, un premier groupe de 15 personnes a été dépêché sur le théâtre des opérations.

Sous le commandement du capitaine Sama Damalan Emmanuel, ce contingent ivoirien aura pour mission “d’assurer la sécurité du super Camp de Tombouctou et d’escorter les personnalités et les convois logistiques”. Selon le service de communication de l’armée, ils sont composés de combattants et des personnels de soutien tels des mécaniciens, des infirmiers, des transmetteurs, des cuisiniers, etc.

Le représentant du secrétaire général des Nations unies au Mali, Annadif Khatir Mahamat Saleh, a remercié jeudi le chef de l’Etat Macky Sall, pour “le travail remarquable des soldats Sénégalais” au sein de la Minusma, apprend-on de la cellule de communication de la présidence de la République.

Le président Macky Sall a reçu le même jour le représentant du secrétaire général des Nations unies au Mali, avec lequel il a discuté “des conditions du déploiement du nouveau contingent” sénégalais au Mali, rapporte un communiqué reçu de cette structure.

Avec ce renfort, “le Sénégal sera le premier contingent en nombre” de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma), ajoute le texte.

Rassemblés par M. D.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here