Célébration du 9ème anniversaire du club Magassa de TAEKWONDO à Niamakoro : Le maire Ténémakan Koné offre des tapis d’une valeur de 1.900.000 FCFA

37

Créé pour l’épanouissement de la jeunesse de Niamakoro, le Club Magassa de TAEKWONDO a célébré son 9ème anniversaire le samedi 22 avril dernier. Une occasion mise à profit par le 1er adjoint au maire de la Commune VI, Ténémakan Koné, parrain de l’évènement, pour offrir audit club, des tapis de karaté d’une valeur de 1 million 900 mille FCFA.

Créé par Kaou Magassa, jeune maitre de karaté en TAEKWONDO, le Club Magassa de TAEKWONDO de Niamakoro a célébré, le samedi 22 avril dernier, son 9ème anniversaire. Une célébration marquée par des démonstrations de karaté dans divers disciplines dont : le King-Fu, le TAEKWONDO, le Shoto khan et plusieurs autres activités. Pour l’occasion, plusieurs autres centres de formation en Karaté basés en Commune VI du District de Bamako ou ailleurs se sont associés aux festivités ainsi que les autorités communales, les notabilités et la jeunesse de la Commune VI.

Mettant à profit l’occasion, le parrain de l’évènement, Ténemakan Koné, 1er adjoint au maire de la Commune VI, en guise de soutien, a remis des tapis de karaté d’une valeur de 1 million 900 mille FCFA au Club Magassa. De quoi soulager les dizaines de jeunes en formation dans ce centre. Qui, pour son promoteur  Maitre Kaou Magassa,  avait fortement besoin des tapis pour mener les activités de formation.

« Nous ne pouvons que dire merci au maire Ténemakan Koné pour ce soutien qui nous va droit au cœur. Le problème de tapis de que connaissions appartient désormais au passé. Les enfants ne vont plus se blesser et nous ne pouvons que nous en réjouir », a déclaré Maitre Kaou Magassa. Qui poursuit que le club Magassa collabore avec le maire Ténemakan Koné  depuis maintenant six (6) ans. Et qu’il a toujours favorablement répondu à toutes leurs requêtes. Pour lui, le centre a été créé dans le but d’offrir à la jeunesse une opportunité de s’épanouir pour éviter de tomber dans le banditisme. Car dit-on, l’oisiveté est la mère de tous les vices.

Le parrain de l’évènement, le maire Ténemakan Koné pour sa part s’est réjoui de la mobilisation et de l’engouement suscité par l’évènement. Avant de préciser qu’il prend du plaisir à soutenir la jeunesse de son quartier et de sa commune.

D’après ses constats, les arts martiaux sont un peu délaissés au Mali au profit d’autres disciplines sportives telles que  le football et le Basketball. Toute chose qui dit-il, n’est pas logique. D’où l’occasion pour lui de s’investir en faveur des arts martiaux qui pour lui, sont très importants dans la construction de la citoyenneté et de la jeunesse.

« Aujourd’hui, nous sommes à Niamakoro, demain ça pourrait être  Missabougou, Sénou et Magnambougou. Une chose en sûre, je reste entièrement à la disposition de la jeunesse de ma Commune », a-t-il déclaré.

A son tour, le président de l’Association Danaya, partenaire du Club Magassa, Ibrahima Camara a remercié  le maire Ténemakan Koné pour avoir électrifié le centre et pour ses multiples efforts.

A noter qu’outre les activités sportives, le Club Magassa intervient dans d’autres activités s’inscrivant dans le cadre du développement local tel que l’assainissement.

Dans la même dynamique devant l’assistance, les sapeurs-pompiers ont fait une démonstration en secourisme pour expliquer comment sauver des vies en danger.

L’évènement a pris fin par la remise de distinctions de reconnaissance au maire Ténemakan Koné et à plusieurs autres personnes ayant œuvré en faveur du développement communautaire.

Lassina NIANGALY


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here