Coopération MALI-UE : Une semaine pour vendre les fruits du partenariat

28

Le Club des amis de l’Union européenne organise du 24 au 27 avril la Semaine de la coopération Mali-UE. Cet événement se veut un espace de dialogue et de découverte pour la société civile et un créneau d’information et de communication sur les impacts du partenariat entre le Mali et l’EU.

 

Intervenant dans plusieurs domaines, les réalisations de l’Union européenne dans notre pays sont nombreuses. Mais à ce jour, peu de nos concitoyens sont imprégnés de celles-ci. D’où l’initiative du Club des amis de l’UE pour mettre la lumière sur les fruits de la coopération Mali-UE.

“La semaine consiste à renforcer les liens de coopération entre le Mali et l’UE. Cette semaine sera une occasion, pour la société civile, les élèves et étudiants, les chercheurs, la presse, de découvrir les grands axes de la coopération Mali-EU et l’impact de l’aide de l’Union européenne au développement du Mali”, a souligné Hamadoum Soumaré, président du Club des amis de l’UE.

La Délégation de l’UE au Mali a profité de la cérémonie pour revenir sur les grandes réalisations faites dans notre pays depuis le début du partenariat. Selon la chef de la coopération à la Délégation de l’UE au Mali, Cécile Tassin-Pelzer, ce partenariat a commencé avant même l’indépendance, précisément dès 1959, avec la signature des premiers projets. “C’est dire combien le lien de solidarité est fort, ancien et vivant entre les Européens et les Maliens”.

“Le lien de solidarité s’est notamment matérialisé par 450 décisions de financement pour une valeur actualisée de 2000 milliards de F CFA”, a-t-elle précisé. Pour Mme Cécile, trois secteurs ont principalement bénéficié historiquement de cet engagement. “Il s’agit des transports avec 4200 km de routes construites ou réhabilitées, l’accompagnement macroéconomique et budgétaire et le développement rural avec par exemple 110 000 hectares de périmètres irrigués aménagés ou réhabilités”, a encore expliqué la chef de la coopération à la Délégation de UE au Mali.

Et d’évoquer l’intervention de l’UE pour la sortie de crise avec surtout le 11e Fonds européen de développement et ses 403 milliards de F CFA sur la période 2014-2020. A ceci s’ajoutent les programmations bilatérales des Etats membres de l’UE au Mali avec plus de 1000 milliards de F CFA pour la même période.

Saluant l’organisation de cette semaine, le représentant du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Diawoye Diabaté, a souligné le rôle que joue l’UE pour la sortie de crise notamment la formation des forces de l’ordre et de sécurité du Mali et ses efforts dans la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la réconciliation.

La semaine sera marquée par un salon des partenaires qui va ouvrir ses portes aux élèves et étudiants chercheurs afin de leur permettre de découvrir les impacts directs de l’aide européenne au développement du Mali. Un symposium sur les enjeux et les perspectives de la coopération et plusieurs ateliers sont programmés.

Maliki Diallo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here