Récompense de mérite : les chercheurs maliens valorisés par le MESRS

63

Conformément à la vision du président de la République, madame le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a présidé une importante cérémonie à la maison des ainés de Bamako. Celle de la récompense de mérite, des hommes et de femmes de science ayant reçu des distinctions au niveau international. Il s’agit des Professeurs Ogobara K Doumbo, Rokia Sanogo, Abdoulaye Djimdé, Jeannette Traoré et Lamine Traoré.
Pour la circonstance les parents, amis, proches et collaborateurs des récipiendaires ont massivement effectué le déplacement.
C’est avec la joie au cœur que madame le ministre, Assétou Founè Samaké Migan prendra la parole pour affirmer que nous vivons un moment particulier. « Le moment est particulier car célèbre d’hommes et de femmes fortement investis en faveur de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, qui est garant de tout développement durable », a-t-elle évoqué. Et d’affirmer que la cérémonie qui nous réunit, s’inscrit dans le cadre des préoccupations majeures du Président de la République. « Convaincu de l’apport des chercheurs et des résultats du travail des chercheurs maliens dans le développement du pays, le président de la République a donné instruction de récompenser le mérite dans le domaine de la recherche scientifique », a-t-elle dit.
S’adressant aux lauréats, elle dira que chacun d’eux fait la fierté de notre Pays au niveau International. « Mon département s’articulera désormais à faire ressortir les nombres de prix International, de publications scientifiques… de nos chercheurs. Cela permettra aux uns et aux autres de savoir ce qu’ils valent pour notre pays », a-t-elle expliqué.
Dans leurs discours respectif, chacun des lauréats remerciera le président de la République à travers le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, pour cette initiative qu’ils souhaitent pérenne.
Les lauréats et leurs distinctions :
Pr. Ogobara K Doumbo dit Ogo : Il a été élu membre de l’Académie Africaine des Sciences et membre honoraire international de la Société Américaine de Médecine Tropicale. Ogo est un chercheur malien spécialiste du paludisme, il a présenté deux thèses de médecine, une au Mali et une en France. Il a présidé pendant dix ans le département d’épidémiologie de la Faculté de Médecine de Bamako. De nos jours, il préside le Centre de recherche et de formation sur le paludisme, un centre qui a entrepris en 2003 des essais cliniques d’un vaccin contre le paludisme. Ogo est membre du conseil scientifique de l’Agence universitaire de la Francophonie. Il est également professeur de parasitologie-mycologie et chercheur à l’Université des Sciences Techniques et de Technologies de Bamako (USTTB). Le Professeur Doumbo est co-auteur de trois (3) livres et de plus 600 publications internationales.
Pr. Rokia Sanogo : Elle est lauréate du prix Kwamé N’Krumah de la recherche décerné par l’Union Africaine en 2016. Elle est la première femme professeur Agrégée du Cames de la faculté de pharmacie de l’USTTB. Au-delà de l’enseignement, elle mène des activités de recherche sur la pharmacopée traditionnelle au Mali. Elle a participé à des activités de recherche qui ont déjà fait l’objet de plus de 70 publications scientifiques. Pr. Rokia Sanogo est actuellement chef du service des sciences pharmaceutiques du département médecine traditionnelle. Un service qui s’occupe de la recherche, la production et le contrôle de qualité des médicaments traditionnels améliorés. Elle est aussi présidente du comité scientifique interne de l’Institut National de Recherches en Santé Publique (Inrsp).
Pr. Abdoulaye Djimdé : Il a été élu membre de l’Académie Africaine des Sciences. Professeur agrégé en Parasitologie-Mycologie depuis 2012, Djimdé est chef de l’Unité de l’Épidémiologie Moléculaire et Chimiorésistance au niveau du MRTC. Il est co-auteur de plus d’une centaine de publications scientifiques. En plus de ses travaux de recherche, il est l’un des artisans de la création du réseau mondial de la surveillance de la résistance des parasites du paludisme aux médicaments antipaludiques. Le Pr. Djimdé est un membre très actif de Rotary International.
Les Pr. Jeannette Traoré et Lamine Traoré : ont tous deux été admis au certificat de reconnaissance de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS), pour leurs contributions au renforcement des capacités des cadres en santé oculaire dans la sous-région de la CEDEAO. Ils sont grands chercheurs et militants actifs de plusieurs organisations.
KANTAO Drissa

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here