Valorisation du coton malien : L’AJVC et la CMDT se penchent sur la question à travers un colloque

34

L’Association des Jeunes pour la Valorisation du Coton (AJVC) en collaboration avec la Compagnie Malienne de Développement des Textiles (CMDT), organise du 27 au 28 avril prochain, un colloque sur la valorisation du coton. A cet effet, nous avons rencontré le président de l’AJVC  Abdel Rahamane Sy qui nous a expliqué les objectifs de ce colloque.

Le président de l’AJVC, Abdel Rahamane Sy a d’abord présenté son organisation qui selon lui, est un groupement  qui a pour objectifs de créer des conditions optimales, favorables pour le développement, la promotion et la valorisation du coton. Durant deux jours dit-il, ils vont échanger sur comment valoriser le coton et sur sa transformation.

A en croire Abdel Rahamane Sy, l’AJVC est une association apolitique à but non lucratif. Et le but du colloque dit-il, est de faire le bilan de la situation actuelle dans la production du coton, sa  transformation artisanale et industrielle au Mali. Mais aussi, de réfléchir sur la  valorisation et la  promotion du coton malien.

Selon lui, à travers ce colloque, il s’agira de définir des stratégies permettant l’élaboration d’une politique nationale de transformation artisanale et industrielle du coton, de mettre en place une ébauche de cadre de concertation en vue de renforcer la synergie entre les différents acteurs dans  le cadre de la transformation du coton et  d’élaborer un plan d’actions en vue de soutenir les initiatives privées et les actions gouvernementales en  cours sur la transformation artisanale et industrielle du coton. Mais également, favoriser le financement des partenaires techniques et financiers et faciliter les financements pour les jeunes entrepreneurs évoluant dans le secteur du coton.

Parlant des résultats attendus de ce colloque, il dira que leur objectif est que la situation actualisée du niveau de la transformation artisanale et industrielle du coton soit connue. Aussi, que les éléments de stratégie permettant l’élaboration d’une politique nationale de transformation artisanale et industrielle du coton soient connus. En plus que l’ébauche de cadre  de concertation des acteurs soit mise en place et qu’un plan d’actions prenant en compte les initiatives privées et les actions gouvernementales en cours sur  la transformation artisanale et industrielle du coton soit élaborée et adoptée.

S’agissant du public ciblé par ce colloque, M. Sy citera les producteurs de coton, les artisans, les acteurs du textile, les organisations de transformation artisanale et industrielle du coton, les organismes et structures d’appui technique, les partenaires techniques et financiers qui appuient le secteur coton, la société civile et la jeunesse malienne.

« Le colloque vient de deux ans de réflexion sur le secteur coton. Durant ces deux ans de travaux, nous avons conclu que chaque acteur qui évolue dans le secteur de la valorisation du coton évolue seul et n’a aucune information sur la transformation du coton. Et aucun échange ne se fait entre acteurs. C’est pour cela que nous avons jugé important de créer une synergie d’actions entre ces différents acteurs », a souligné le président de l’AJVC Abdel Rahamane Sy. Avant de remercier le Président Directeur Général de la CMDT qui s’est beaucoup intéressé à ce colloque. Un cadre de réflexion scientifique dit-il, qui permettra à la CMDT de pouvoir revoir sa gestion.

« Nous avons approché les associations paysannes afin de les informer sur le colloque. Chacun va apporter sa recommandation. Celles-ci constitueront des documents écrits et seront envoyés au gouvernement et aux partenaires techniques et financiers. Deux experts ont été invités grâce à l’accompagnement de la CMDT et du CDAT », a t-il précisé. Et de signaler que ces deux experts  viendront du Burkina Faso et de la Côte-D’ivoire qui sont deux pays de référence dans le secteur coton.  Et M. Sy de conclure que ce colloque est appuyé aussi par l’Union Européenne.

Aoua Traoré


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here