Commémoration des trois ans du groupe des Diarisso: Le patriarche des Diarisso narre les hauts faits de l’histoire de sa famille

33

Renforcer les rapports entre les Diarisso du Mali, les réunir au sein d’un seul groupe afin qu’ils tissent des liens forts et connaissent leurs histoires sont entre autres les objectifs du groupe des Diarisso qui a célébré son 3e anniversaire le Dimanche 23 Avril 2017 dans la cour de l’école fondamentale de Kalanban Coura devant plusieurs personnes portant le patronyme Diarisso. Au cours de cette rencontre, le patriarche de la famille Sidy Hamed Diarisso a narré l’histoire de la lignée des Diarisso.

Après l’installation des invités, la cérémonie débuta par l’hymne à l’honneur des koussataké et Garaké. Sidy Ahmed Diarisso le patriarche des Diarisso a narré l’histoire des soninkés qui, selon lui , ont toujours été des guerriers qui se sont toujours battus pour la sauvegarde de leur cité. Il a signalé que le mot ‘’Maraka’’ veut simplement dire que ceux qui ont gouvernés. Le patriarche des Diarisso a raconté la longue pérégrination des soninkés à travers le monde jusqu’à la fondation de l’empire du Ghana tout en brandissant les haut faits des Diarisso qui étaient les gardiens du temple de l’empire. Il a noté que les soninkés ont posé les jalons de l’empire du Mandé même si on ne le dit pas très souvent. Sidy Ahmed Diarisso a fustigé le film Burkinabé sur Sia yattabaré le serpent protecteur de l’empire du Ghana qui, à ses yeux est, un mensonge pour ternir l’image de l’empire du Ghana et de tous les Maliens.

Quant au parrain du troisième anniversaire du groupe des Diarisso Mamadou Dit Kissima Diarisso le maire de la commune rurale de Falou, il a salué l’initiative des jeunes qui ont eu l’idée de créer un tel groupe en réunissant en son sein tous les Diarisso du Mali. Le maire a convié les Diarisso à se donner la main afin de faire triompher la fraternité et l’entraide entre eux. Kalilou Diarisso, le président du groupe des Diarisso s’est montré heureux et enthousiaste et a lancé un vibrant appel à l’endroit des Diarisso qui n’ont pas encore regagné le groupe afin qu’ils le rejoignent pour bâtir ensemble l’avenir des Diarisso dans un Mali de paix et de quiétude. Les festivités du 3e anniversaire ont été couronnées par une conférence débat animée par le griot Djéli Bakoroba Diabaté qui raconté les hauts faits des Diarisso dans l’histoire.

Moussa Samba Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here