Coupe Habib Sissoko d’escrime : Fily Dembélé et Abdoul Kané remportent les trophées de la 6ème édition

40

Le Stade du 26 mars de Yirimadio a abrité le 22 avril 2017 les matchs de la sixième édition de la coupe Habib Sissoko, président du Comité national olympique et sportif du Mali (CNOSM).  Il était représenté, à la cérémonie, par le colonel major Bréhima Diabaté, membre du Cnosm et directeur du sport militaire. A ses côtés, le président de la Fédération Malienne d’Escrime, Wahab Zoromé, initiatrice de la dite coupe, celui de la Fédération Malienne de cyclisme, Amadou Togola.

Après les épreuves des éliminatoires le matin qui ont vu la participation massive de 64 athlètes dont 28 dames, place fut faite aux finales. Celle des filles a eu lieu avec l’épée. Elle a mis aux prises Oulématou Boundy (du club olympe africa) à Fily Dembélé (de l’Usfas). C’est la pensionnaire de l’Usfas qui  s’est imposée par 15 touches contres 10. La troisième place est revenue à Agna Diallo (du centre olympe africa). La finale des messieurs s’est déroulée avec le sabre. Elle a opposé Abdoul Kané (de Titan club de Yirimadio) à Gaoussou Coulibaly (du centre olympe africa). Au finish, c’est Abdoul Kané qui s’impose par 15 touches à 11 touches pour Gaoussou Coulibaly.

Boubacar Ballo (du centre olympe africa) s’est classé troisième de la compétition hommes. Le représentant du parrain de la finale, Colonel major Bréhima Diabaté s’est réjouit du très niveau des combats délivrés  par les prétendants aux coupes. Pour lui, l’escrime doit être aidée, car c’est une discipline qui apporte beaucoup de médailles au Mali sur le plan sous régional et africain. Le Cnosm connaît donc l’importance de la discipline. C’est pour toutes ces raisons que nous encourageons toutes les initiatives de cette fédération. Et on invite par la même occasion les uns et les autres, surtout la jeunesse à pratiquer cette discipline, à l’aimer», déclare le colonel major Bréhima Diabaté.  Le président de la FME, Wahab Zoromé, a salué le soutien et l’accompagnement de la Sotelma Malitel (sponsor officiel) et le Cnosm de même que tous ceux qui ont répondu présent  à leur invitation. Selon lui, la FME a initié cette coupe, pour rendre hommage à Habib Sissoko, pour lui témoigner notre reconnaissance pour tout ce qu’il fait pour le développement des sports au Mali », dit-il. Et de préciser le choix porté sur le stade du 26 mars pour abriter les finales. «  C’est pour que le public de Yirimadio puisse découvrir plus ce sport. Et nous pensons avoir fait le bon choix. Car le fait de jouer en plein air, a permis aux gens de s’imprégner, de suivre, de s’intéresser à ce qu’on fait, de savoir ce que c’est », indique Wahab Zoromé. Avant de lancer un appel : « chaque sport à sa réalité. Nous cherchons plus d’accompagnement, de soutien de vulgariser plus cette discipline qui, nous pensons apporter plus de médailles à la nation malienne. Ce sport, dit-il, est un créneau  pour que les jeunes s’épanouissent. « Raison pour laquelle, dans les jours à venir, on continuera la promotion de cette discipline avec la coupe du gouverneur du district de Bamako. Nous préparons aussi la coupe d’Afrique d’escrime qui se déroulera en Egypte. »

Hadama B. Fofana


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here