Des faux CJA en action

42

«J'ai ouï dire que des personnes suspectes se réclamant du Cja ont été appréhendées aujourd'hui ou hier à Er-Intajeft. J'informe solennellement que ces personnes ne sont pas du CJA dont je préside aux destinées politiques et dont le commandement militaire est assuré par le Cl. Al Abass Ag Med Ahmed».

C'est le message de Azarock Ag Imborchad, président du CJA. Par la même occasion, le président du Cja informe le président du Cja, l'opinion publique nationale et internationale que ses forces armées présentes depuis un mois et demi à côté du check-point de l'armée malienne, situé à la sortie ouest de Tombouctou sur la route de Goundam, vont reprendre leurs positions d'avant leur dit emplacement. Ces forces se désengagent des alentours de la ville de Tombouctou à compter du 20 avril. Le président du Cja remercie les autorités maliennes pour la satisfaction de certaines des revendications du Cja.

Il remercie également toutes les populations de Tombouctou et Taoudeni, spécialement les organisations des sociétés civiles (femmes et jeunes) pour l'hospitalité et l'accueil qui lui ont été réservés par ces mêmes populations citées. Le Cja remercie les forces armées maliennes et celles de la Minusma ainsi que Barkhane pour leur attitude de bonne compréhension. Le Cja rassure les populations de Tombouctou et Taoudeni de son entière appartenance aux populations et de sa disponibilité à défendre leurs intérêts.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here