Grand Prix PMU-Mali: Le cheval N°1 remporte le trophée de l’édition 2017

72

Le drapeau du Grand Prix PMU-MALI a été remporté, le dimanche dernier, par le cheval “NYOTO” des écuries Amadou Djatigui Diarra, lors de la 25ème journée qui s’est jouée au Champ Hippique de Bamako. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence du Directeur Général Adjoint de PMU-Mali, M. Kafogo Coulibaly qui a remis le drapeau PMU-MALI ainsi que le trophée au jockey Bassirou Keita, plus une enveloppe. C’était en présence des représentants des ministres de l’Economie Numérique et de la Communication (parrain), des Sports, du président du Comité National Olympique et Sportif du Mali, M. Habib Sissoko, des membres de la Fédération Malienne des Sports Equestres, et entre autres invités.
Cette activité a été organisée par la Fédération Malienne des Sports Equestres en collaboration avec son sponsor officiel PMU- Mali.
Pour ce Grand prix PMU-Mali, il y avait au total 75 chevaux repartis en trois catégories, représentées en cinq groupes.
Le président de la Fédération Malienne des Sports Equestres, M. Haïdara, a rendu un vibrant hommage au ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, PDG sortant du PMU-MALI, qui n’a ménagé aucun effort sous son mandat pour soutenir le sport en général, et l’hippisme en particulier. Il a également félicité le ministre de tutelle qui ne cesse de les aider. Il a souligné que notre pays s’apprête à participer à une compétition sous régionale, à savoir le « Grand-Prix CEDEAO » à Grand-Bassam, en Côte d’Ivoire. Pour cette compétition, M. Haidara compte envoyer 15 meilleurs chevaux pour relever le drapeau Mali. Pour cela, il compte encore une fois sur la générosité légendaire du PMU-MALI et tant d’autres partenaires.
Comme à l’accoutumée, ce sont les petits chevaux qui annoncèrent les couleurs. Sur une distance de 2 200 mètres, les chevaux « Real Madrid » et « BANAMBA », suivis de DANOKOROBA, se sont respectivement classés premier, deuxième et troisième.
Pour la deuxième épreuve, les chevaux « WAHIDOU » a assuré une nette victoire devant « LABAÏKA », et la troisième place est arrivée à « ZAKI drave » de Mohamed Touré, tandis que la quatrième et la cinquième places sont revenues aux chevaux « Thomas SANKARA » et « Chacka Zoulou ».
Pour la course réservée aux petits chevaux « C » sur une distance de 2.200 mètres, la victoire est revenue à du « Tabarikala », suivi de « Africable » et de « Mouyé ».
L’avant dernière course consacrée aux Demi – cracks a vu les chevaux se concurrencer sur une distance de 2 400 mètres. Et sans surprise, c’est le cheval « Eclair », bien connu du public du Champ Hippique, qui a pris la tête du peloton. Il est suivi des chevaux « Ballé II » et « Pablo 11 », arrivés respectivement deuxième et troisième.
Après place fut faite à la course la plus attendue, c’est-à-dire celle des Cracks, sur une distance de 2 600 mètres. Dans cette catégorie, c’est le cheval N°1 « Nyoto » qui a créé la surprise générale devant son rival « KONOBA » et « Ballé ».
A la fin des différentes courses, le président de la Fédération Malienne des Sports Equestres, M. Mohamed Haïdara, a offert une distinction à une personne spéciale, il s’agit de M. Arouna Modibo Touré, PDG sortant du PMU-MALI et actuel ministre de l’Economie Numérique et de la Communication.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here