Les réunions de printemps 2017 de la banque mondiale et du FMI à Washington: Le ministère de l’Economie et des Finances du Mali prendra part

26

Le gouvernement du Mali à travers le ministre de l’Economie et des Finances, Dr Boubou Cissé est à la tête d’une forte délégation à Washington pour les réunions de du Printemps 2017 de la Banque mondiale et du FMI. La rencontre qui a débuté le 17 avril se poursuivra jusqu’au 23 avril 29 avril 2017.

Selon les informations émanant de la cellule de communication du ministère, cet important évènement annuel rassemble, chaque année à Washington, des responsables gouvernementaux, des représentants du secteur privé et de la société civile, des universitaires et des hauts dirigeants des institutions financières de Breton Woods, autour des grands dossiers mondiaux : conjoncture économique mondiale, lutte contre la pauvreté, développement économique, efficacité de l’aide etc. ainsi, au cours de leur séjour, la délégation malienne rencontrera des hautes personnalités du FMI et de la Banque mondiale, notamment M. Makhtar Diop, Vice-Président Région Afrique ( banque mondiale ) et le Directeur Adjoint du FMI, M. Furusawa . L’état de la coopération entre le Mali et les institutions de Breton Woods, le cadre de partenariat pays et la mise en œuvre du Cadre stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable du Mali -CREDD 2016/2018 seront les principaux points sur lesquels le Ministre de l’Economie et des Finances insistera dans les rencontres de haut niveau avec les dirigeants des institutions de Breton Woods et autres partenaires du Mali.
Ces rencontres ont pour but de développer davantage les relations entre le Mali et ses partenaires en perspectives de nouveaux financements et facilités de crédits.
Les réformes engagées par le Mali pour la bonne gestion de ses finances publiques ont permis de regagner la confiance de ses partenaires techniques et financiers. Ce qui s'est traduit par une augmentation des ressources alloués au Mali en octobre dernier, puis le don d'un montant de 15 millions de dollars US, soit environ 9 228 180 000 FCF destiné à financer le projet de réinsertion des ex-combattants (dans le cadre des accords de paix d’Alger).

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here