Que cache la visite officielle du président de la République en Arabie Saoudite ?

88

On sait que le Mali est un pays laïc, où on pratique un islam de façade. Son appartenance à la Ouma islamique s’explique par la création d’un ministère chargé du Culte et des Affaires religieuses. Chez nous, l’islam servira de lobbying à certains connaisseurs du Coran pour des questions de notoriété.
Aujourd’hui, il compte beaucoup de fidèles. Quand le Maroc abandonne notre pays, IBK se rabat sur les financiers de la crise touarègue dans le nord du Mali. Le président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, en se rendant en Arabie Saoudite avec une forte délégation, confirme son appartenance à un islam radical «wahhabite».
L’Arabie Saoudite et le Qatar sont les financiers de la rébellion touarègue au Nord-Mali. Une visite officielle du président de la République enfin de mandat en (mai 2018) Arabie Saoudite signifierait le financement d’un second mandat.
Mamadou Ismaël Konaté, ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux, doit 92 millions de nos francs à des clients
Le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux doit à des clients la rondelette somme de 92 millions de nos francs. Ces clients attendent impatiemment le remboursement de leur dette contracté à la suite d’un accord. Mais hélas ! Que de patience ! Le Garde des Sceaux qui serait criblé de dettes n’a pas bonne presse dans le milieu des affaires.
Fâchés, les clients du ministre ont saisi le Procureur de la République pour toute solution. Question ? Un ministre criblé de dettes continuera-t-il à siéger dans le gouvernement AIM ?

Fermeture des radios libres: La HAC pourra-t-elle sévir ?
C’est un sacerdoce que la Haute Autorité de la communication (HAC) se donne dans un pays où la raison sociale avale la raison d’Etat. Quelle mouche a-t-elle piqué le Président de la HAC et ses hommes et femmes pour s’attaquer à un si délicat problème ?
Lorsque des imams sont propriétaires de radios et télévisions privées et lorsque tous les «grands Maliens» tissent de très bonnes relations avec le fiston national, il faut prier fort pour l’aboutissement d’un tel combat. Pourtant, il y a nécessité d’assainir la presse et les médias privés, sinon on va vers la dérive.

Modibo Koné et la Présidentielle 2018: une candidature se précise
L’ancien PDG de la CMDT a lancé sa candidature aux élections présidentielles de 2018, le week-end dernier, à Dakar. Selon nos sources, la terre de la Teranga serait favorable aux futurs candidats Maliens aux élections présidentielles. La lettre d’appel à candidature du général Amadou Toumani Touré candidat en 2002 a quitté Dakar pour Bamako. Réponse oui à Sikasso au stade Babemba Traoré, le 10 mars 2002.
Comme dit l’adage: «il n’y a jamais un sans deux». A Modibo Koné bonne chance surtout suivez les traces de Sogolon Koné.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here