Transports : Le syndicat lève son mot d’ordre de grève de 72 h

50

L’annonce a été faite lundi soir par les leaders syndicaux sur l’ORTM. Cette grève dans le secteur des transports, déclenchée lundi, visait, selon ses organisateurs, à mettre fin aux “exactions des policiers” sur les transporteurs. A l’annonce de la levée du mot d’ordre, les syndicalistes ont précisé que la grève concernait uniquement les chauffeurs de remorques, bennes, Sotrama et taxis.

L’objectif visé était de paralyser les transports en commun pour dénoncer les incidents de la semaine dernière à Yirimadio. En effet, un terrain d’entente a été trouvé entre le gouvernement et les syndicats grévistes. Ils ont invité le nouveau gouvernement à faire la lumière sur cette affaire.

A cette rencontre, plusieurs participants ont fait part de leur mécontentement envers les policiers. Les leaders des syndicats ont accusé les autorités de ne pas avoir joué leur rôle à temps dans ces affrontements qui ont causé mort d’homme. Ils ont assuré leurs militants qu’ils seront toujours présents pour la cause des transporteurs et chauffeurs.

Adama Diabaté

Stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here