Visite d’état du président IBK en Arabie Saoudite: Des honneurs, mais aussi des retombées économiques

51

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, accompagné de son épouse, Keita Aminata Maiga, et une forte délégation, a effectué du 17 au 22 avril 2017, une visite officielle en Arabie Saoudite, à l’invitation de sa Majesté le Roi Salman Ibn Abdel Aziz AL SAOUD. Cette visite du Président de la République en Arabie Saoudite, deuxième du genre depuis l’indépendance du Mali, a permis d’insuffler une nouvelle dynamique aux relations bilatérales entre le Mali et le Royaume d’Arabie Saoudite.

En plus de la signature de plusieurs accords de coopération dans les domaines militaire, sécuritaire, aérien, et de protection réciproque des investissements, le Président IBK a également obtenu le financement de la reprise prochaine de la route Sévaré-Gao, long de 583 km. Le mardi 18 avril, IBK a été reçu en audience au palais royal à Ryad par le Roi Salman Bin Abdoul Aziz Al SAOUD.
Au cours de cette réception royale, le Président IBK a été élevé au rang de la Dignité de ‘’Grand Wissam Abdoul Aziz’’, la plus haute distinction du royaume saoudien attribuée à un étranger. Avant la cérémonie de décoration au cours d’une séance de travail, le Roi Salman et le Président IBK ont eu un entretien de plus de 45 minutes, suivi d’une séance de travail entre les deux délégations saoudienne et malienne. Après avoir reçu les honneurs de sa décoration de la part de la partie saoudienne, le Président de la République, à son tour, a décoré son illustre hôte, le Roi Salman ‘’Grande Croix de l'Ordre National du Mali’’, la plus haute distinction que le Mali donne à un étranger.
Durant son séjour, IBK a pu obtenir la signature de plusieurs accords de coopération, principalement dans les domaines militaire, sécuritaire, aérien, et de protection réciproque des investissements. En plus, le Président de la République a pu négocier de gros contrats, notamment la reprise prochaine de la route Sévaré-Gao, la construction de l'Aéroport de Kidal, le tronçon Kidal- frontières algériennes. La route Sévaré-Gao, long de 583 km, est une route importante qui relie le centre et le nord de notre pays. Construite depuis plusieurs années, cette route est dans un état désastreux où les usagers peuvent faire plus de 7 heures sur le trajet. La construction de l’axe sévaré-Douentza-Gao, sera sans nul doute, le projet du siècle, qui va désenclaver sérieusement cette zone du pays.
Le Président IBK a également sollicité le Royaume d'Arabie Saoudite pour la construction d’un hôpital de dernière génération au Mali, le renforcement du Partenariat dans les domaines de l'éducation, de la santé, de l'environnement, de l'autonomisation de la femme.
Les autorités saoudiennes ont réaffirmé au Président IBK avoir reçu des instructions très fermes pour donner une priorité aux préoccupations de coopération de Développement avec le Mali, de revoir les portefeuilles à hauteur des préoccupations des maliens, et aussi de renforcer la suite de l'Accord pour la Paix et la Réconciliation sur des bases nouvelles, des données nouvelles. A Djeddah où se trouve le siège de l’Organisation de la Conférence Islamique (OCI), le Président de la République du Mali, Ibrahim Boubacar KEITA, a reçu en audience le Secrétaire Général de l’OCI. Les échanges, au cours de cet entretien de haut niveau, ont porté sur le processus de paix en cours au Mali, la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme religieux.
Le Président de la République a aussi rencontré la communauté malienne présente en Arabie Saoudite.
A l’issue de cette visite d’Etat, il a donné ses impressions : «Nous retournons au Mali complètement satisfaits de ce que nous avons entendu, de ce que nous avons vu, de ce que nous avons pu accomplir dans le rituel de notre foi, car c'est ici que nous avons eu la bonne nouvelle du parachèvement de la mise en place des autorités intérimaires. Pour notre pays, c'est un grand bonheur. La supplique à Dieu (SWT), Omnipotent, Miséricordieux, qu'il accorde cette paix tant désirée à ce pays, à ce peuple qui, au long des siècles n'a aspiré qu'à elle, la paix ».
CE QU’IL FAUT SAVOIR DU ROYAUME
L'Arabie saoudite est une monarchie islamique, dirigée par la dynastie des Saoudes depuis des siècles. Le roi qui est également premier ministre dirige le pays et le gouvernement suivant le Coran et la Sunna (Sharia). Ce qui veut dire qu’il n'y a pas de suffrage. Une loi fondamentale (une sorte de constitution), promulguée en 1992, organise l'Etat et les règles de succession.
Le roi est secondé dans le domaine législatif par le conseil consultatif "Majilis al Chouras" dont il nomme les 90 membres et le préside tous les 4 ans.
De nombreux princes de sang (environ 4 500) liés à la famille royale occupent les postes les plus importants du gouvernement. Le royaume est divisé en 13 provinces dirigées par 13 émirs (ministres) nommés et révoqués par le roi.
Rassemblés par Samba Sidibé

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here