Elections législatives du 30 juillet 2017 au Sénégal : Mambaye M’BOUP défendra les couleurs du PDS –Mali

57

La fédération du parti démocratique sénégalais (PDS) au Mali a investi son candidat pour les élections législatives du 30 juillet prochain au Sénégal. La cérémonie d’investiture s’est déroulée le dimanche dernier dans la grande salle de conférence du Tempo Nigth club au quartier du fleuve près de la BCEAO. C’était en présence du candidat, Mambaye M’BOUP et non moins le président de la fédération du PDS-Mali, du secrétaire général de la fédération Pds, M. N’dongo Sene , la présidente des femmes Astou Senghor, la vice-présidente des femmes Mme Khar Thioud et plusieurs autres personnalités.

Les participants à cette assemblée générale à la fois d’investiture sont déterminés à faire passer leur candidat aux législatives du 30 juillet au Sénégal. Ils ont pour devise «Tous unis pour une forte majorité à l’assemblée». ‘’Dès la sortie de cette salle ‘’donnons-nous les mains, unissons nos efforts afin d’élire notre camarade M. M’BOUP. N’oubliez pas que les autres partis se préparent comme nous.
Et surtout nous resterons dans le cadre du mot d’ordre du PDS’’, lançaient certains. Selon le candidat, il y aura 15 députés de la diaspora dans l’assemblée Sénégalaise. Un seul poste revient au Mali. Le candidat désigné en toute transparence du PDS a fait un grand pas. C’est tout une communauté qui est derrière lui, dit un participant dans la salle.
Pour sa part, M. Mambaye M’BOUP, président de la fédération PDS du Mali, il dira qu’« aujourd’hui, on a appelé le bureau du PDS Mali en assemblée générale pour trois ordres du jour différents. Le plus important était l’investiture de notre candidat aux prochaines élections législatives qui vont se tenir au Sénégal le 30 juillet 2017 ». Et d’autres questions diverses ont fait l’objet d’échange telles que les cotisations mensuelles, et la démission de certains membres du bureau.
«Je suis le candidat du parti démocratique sénégalais au Mali. Les autres partis qui sont implantés au Mali comme l’APR de Maky sall seront aux élections comme nous. Donc, j’ai été désigné par mon parti démocratiquement pour vraiment être le candidat aux prochaines élections législatives.
Par rapport à ce qui m’a motivé, c’est pour le bien être des sénégalais. Parce que vous savez, les sénégalais sont beaucoup nombreux au Mali. Ils ont beaucoup de problèmes. Les sénégalais ont beaucoup contribué à la formation des maliens dans plusieurs domaines : dans le domaine de la maçonnerie, dans le domaine de la bijouterie, etc. Il n’y a pas d’assurance encore moins de garantie et rien du tout. Il y a plein de choses à améliorer dans la vie de la communauté sénégalaise au Mali. J’ai placé ma candidature dans le but de trouver des solutions et d’améliorer cette situation misérable de la diaspora sénégalaise.
Dans un premier temps, nous avons approché tous les sénégalais résidant au Mali d’aller s’inscrire sur la liste. Nous sommes partis de 6000 sénégalais inscrits dans l’ancien fichier. Et dans le nouveau fichier, nous sommes aujourd’hui à 9211 inscrits. Ceci est notre première stratégie. La deuxième stratégie concernera à faire une bonne campagne électorale, de sensibiliser les sénégalais d’aller voter pour moi. J’en suis certain que nous allons gagner.
Je suis très content surtout que mes collaborateurs m’ont beaucoup soutenu et ils se sont battus pour que je sois élu candidat. Je suis satisfait et très ému.
Je lance un appel à tous mes partisans d’être très vigilants. Parce qu’au Mali, on a l’habitude de bourrer les urnes. Nous allons tout faire pour que cette situation ne se répète plus ».
LA REDACTION

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here