Le Ministre Mohamed Aly Ag Ibrahim en visite à l’Usine Mali Tracteurs: ‘’Nous avons le devoir de protéger nos unités industrielles’’

45

Fruit de la coopération Indo-Malienne, la Société d'Assemblage de Tracteurs dénommée «MALI TRACTEURS » installée à Samanko derrière le quartier Sébénikoro de Bamako a reçu le mardi 25 avril 2017, la visite du ministre du développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim. L’objectif de cette visite du ministre était de s’enquérir de l’état de fonctionnement de l’usine et les difficultés auxquelles elle est confrontée. Inaugurée le 24 avril 2009, l’usine qui a une capacité de production de 8 tracteurs par jour a vendu durant les huit dernières années 2022 tracteurs. A ce jour, la société réclame fortement la commande publique afin de booster l’économie nationale. Face à cette demande, le ministre a promis d’examiner ce qui est faisable dans l’avenir.

Arrivés aux environ de 10 h 45 minutes, le ministre du développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim et sa délégation ont été accueillis par le personnel de Mali Tracteur avec à sa tête le directeur général, Anil Kumar Bansal. Puis une visite guidée s’en est suivie. Le ministre a visité l’atelier d’assemblage, la salle de teinture et d’autres compartiments de la société de fabrication des tracteurs. Au cours de l’entretien entre le ministre le personnel de Mali Tracteurs, le directeur général de la société, Anil Kumar Bansal s’est réjoui de la visite du ministre. Idem pour le directeur général adjoint, Sékou Diallo qui a précisé que Mali Tracteurs est une société mixte.

Avant d’ajouter que depuis 2009, le Mali a opté pour la mécanisation de son agriculture. « Depuis 2009, date de création de Mali Tracteurs, 2022 tracteurs ont été vendus. De janvier 2017 à nos jours 102 tracteurs ont été vendus. Nous comptons beaucoup sur le gouvernement (l’Etat est actionnaire à 49%) pour aider Mali Tracteurs », a-t-il conclu. Selon les responsables de la Société Mali Tracteurs, la société est confrontée principalement à l’accès au marché sous régional et aux problèmes d’accès aux marchés publics dans le cadre de la fourniture des équipements agricoles. Pour sa part, le ministre du développement industriel, Mohamed Aly Ag Ibrahim a exprimé sa satisfaction de savoir que le Mali a une unité d’assemblage qui participe efficacement à la mécanisation de l’agriculture.

C’est une réussite de la coopération entre l’Inde et le Mali. « C’est une société mixte où l’Etat participe à 49% du capital. Nous avions retenu également qu’au delà de notre marché national, c’est une unité qui exporte du coté de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso et de la Guinée Conakry. C’est une unité qui mérite d’être soutenu et encourager. La Commande publique est une autre réglementation, mais la protection des unités industrielles en est aussi une autre démarche… Nous avons le devoir de protéger nos unités industrielles. Et nous allons examinés ce qui serait possible à faire par rapport à la protection des unités industrielles », a promis le ministre.

La Société d'Assemblage de Tracteurs dénommée «MALI TRACTEURS » est le fruit de la coopération Indo-Malienne. C'est une initiative du Gouvernement malien en vue d'augmenter la production agricole à travers notamment un accroissement de la productivité de l'agriculture par la mécanisation en vue de l'atteinte de l'objectif de réalisation effective de la sécurité alimentaire au Mali. Inaugurée le 24 avril 2009 par le Président de la République, l'usine est située à Samanko sur la route de Kangaba. Le montant des investissements réalisés est de 4 203 962 052 F CFA. C'est une société anonyme (SA) dont le capital social est détenu à hauteur de 51% par les indiens et 49% par l'Etat du Mali.

La capacité installée l'assemblage est de 8 tracteurs par jour. Quant aux emplois créés, ils sont au nombre de 27 permanents. Les types de tracteurs disponibles à l'usine sont les tracteurs de marque "Mahindra" de 39, 50, 60 et 70 Chevaux Vapeur (CV). Cependant, seuls les tracteurs 39 et 50 CV sont assemblés à l'usine. Quant aux tracteurs de 60 et 70 CV, ils sont importés à l'état déjà assemblé. Les prix des tracteurs avec leurs accessoires sont les suivants 10.090.000 FCFA pour les tracteurs de 39 CV ; 11.550.000 FCFA pour les tracteurs de 50 CV ; 12.550.000 FCFA pour les tracteurs de 60 CV ; 13.550.000 FCFA pour les tracteurs de 70 CV.

Aguibou Sogodogo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here