Promotion de l’entreprenariat jeune: Une soixantaine de milliards de FCFA injectés par l’Etat

33

L’insertion socioprofessionnelle des jeunes préoccupe les autorités maliennes au plus haut niveau. Comme en atteste l’investissement de la somme de 65 milliards de nos francs dans l’entreprenariat jeune. Un projet d’investissement a ravi la jeunesse malienne qui exprime ses reconnaissances au régime en place pour sa prise en compte des besoins de la couche juvénile.

L’entreprenariat constitue de nos jours un secteur pourvoyeur d’emplois. Car, il regorge en son sein de nombreuses opportunités surtout pour les jeunes qualifiés et des bras valides. C’est fort de ce constat et dans un souci d’insérer les jeunes diplômés et non diplômés dans des circuits d’emplois que les autorités actuelles ont décidé de promouvoir l’entreprenariat jeune. Pour appuyer ceux qui veulent embrasser ce secteur de la vie que l’Etat malien a mis à leur disposition ORABANK.

Cette Banque a pour mission d’appuyer les jeunes qui embrassent le secteur de l’entreprenariat. Cette institution bancaire a déjà injecté plus de soixante (60) milliards de francs CFA dans l’entreprenariat jeune. Ce témoignage est de Nestor Diarra, un jeune entrepreneur qui est en train de réussir dans ce secteur.

Un secteur qui nourrit son homme

Il dit ceci à propos de l’emploi : «Avec la promotion de l’entreprenariat jeune, les jeunes diplômés, il y a des opportunités qui s’offrent à eux. Ceux qui embrasseraient ce secteur ont une pile de choix et bénéficient également d’un soutien financier les permettant d’évoluer dans ce secteur. Les autorités actuelles sont à remercier pour cette initiative salutaire. Il reste aux jeunes à embrasser le secteur s’ils veulent réussir dans la vie », a dit, en substance, le jeune entrepreneur.

«Le chômage n’existe pas chez nous. Pour nous, le chômage vient de l’Homme même, c'est-à-dire, le fait de vouloir exercer une profession conforme au diplôme obtenu. Les emplois ne manquent dans l’entreprenariat surtout dans l’agrobusiness qui regorge d’énormes potentialités. Acceptez la reconversion professionnelle, vous gagnerez», martèle cet autre interlocuteur évoluant dans le secteur Entreprenariat jeune.

Ils sont nombreux, les Maliens à saluer la clairvoyance des autorités à promouvoir l’entreprenariat jeune. Ce secteur nourrit non seulement son Homme, mais met ce dernier à l’abri des contraintes liées au travail salarié. Ici, l’employé est à la merci de son employeur qui décide de tout. Une fois que vous commettez le moindre faux pas, il faut s’attendre à des sanctions. Chose absente dans l’entreprenariat où l’entrepreneur est maître de sa vie. La bonne marche de l’entreprise dépend de ses engagements vis-à-vis de son entreprise. C’est pourquoi il est bon pour les jeunes de s’intéresser à l’entreprenariat pour réussir dans la vie.

Ambaba de Dissongo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here