Afin de répondre à la sollicitation du directeur général des douanes, Aly Coulibaly : Les soldats de l’économie ont décidé de travailler le week-end afin de boucler la mobilisation des recettes douanières du mois

59

L’administration douanière va bel et bien travailler ce week-end, suite à une sollicitation de son directeur général, Aly Coulibaly, quand on sait que le lundi 1er mai est férié (Fête du travail). Motif: boucler la mobilisation des recettes douanières du mois d’avril.

Décidément, le directeur général des douanes, l’Inspecteur Général Aly Coulibaly, est en train de surprendre beaucoup de gens en termes de mobilisation des recettes douanières. Depuis sa nomination en janvier dernier, personne ne pouvait imaginer qu’il allait faire mieux que son prédécesseur, Modibo Kane Kéïta, admis à la retraite. De janvier à mars, les recettes douanières ne font qu’augmenter. Rien que pour le mois de mars dernier, l’administration douanière a battu le record. Sur une prévision de 48 milliards FCfa, elle a mobilisé environ 51 milliards de nos francs. Ce qui est, d’ailleurs, une première dans les annales de l’administration douanière.

Le directeur général des douanes, l’Inspecteur général Aly Coulibaly, était la semaine dernière sur le terrain afin de féliciter ses éléments pour cette belle performance. Une occasion aussi de les encourager afin de mieux faire encore. Il a été très bien accueilli par les agents des différents bureaux où il est passé. Un seul message: mobilisation des recettes douanières.

Ainsi, à cause du week-end prolongé (le lundi 1er mai étant chômé à cause de la fête du travail) le directeur général des douanes a sollicité de ses éléments de sacrifier leur temps pour que les recettes du mois d’avril puissent être mobilisées à hauteur des objectifs. “Effectivement, c’est une sollicitation que le directeur général Aly Coulibaly nous a faite. Il s’agit de travailler durant tout le week-end puisque les recettes doivent être bouclées. Nous n’avons pas posé de problème puisque nous sommes des soldats de l’économie.

Trois jours sans travail, cela cause d’énormes pertes pour la douane. C’est pourquoi, nous allons sacrifier notre week-end. C’est une première dans les annales de la Douane malienne. Cela prouve que le directeur général nourrit beaucoup d’ambitions pour le Mali. En réalité, il est en train de surprendre beaucoup de gens, notamment par sa façon de travailler. C’est pour vous dire que nous sommes totalement déterminés à le soutenir” nous a précisé un cadre de la douane.

Il est nécessaire de rappeler que l’Inspecteur général des Douanes Aly Coulibaly vient de participer à une réunion des directeurs généraux des douanes de l’Afrique de l’ouest et du centre, à Dakar, au Sénégal. Les travaux de cette rencontre de haut niveau prendront fin ce vendredi.

A.B. HAÏDARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here