Art et Culture : Sos pour Michel Sanagaré

963

Le comédien Michel Sangaré est malade. Très malade. Son état est très critique. L’artiste est admis à l’hôpital le‘’Luxembourg’’ depuis un certain temps. Il aurait été « déposé » ce Centre hospitalier par des agents de l’Etat qui ont disparu par la suite.

L’homme est véritablement sans un soutien digne de ce nom. Sa prise en charge est devenue compliquée. C’est ainsi que ses amis se mobilisent pour lui apporter un appui conséquent. Déjà, ils préparent son évacuation à l’extérieur pour recevoir des soins adaptés.

Pour cela, c’est l’argent qui manque le plus. L’urgence de la situation est telle que, rien ne peut plus attendre. Au Mali, l’exercice du métier de comédien nourrit difficilement son homme.

Michel n’a pas eu la même chance que son « frère » et compère Habib Dembélé dit ‘’Guimba’’ avec qui il a commencé son métier de comédien. Il n’a pas non plus bénéficié des avantages du métier.

Comédien amateur depuis 1978, il remporte le prix du meilleur acteur à la Biennale des arts et de la culture du Mali et intègre en 1982 le Théâtre national du Mali. Michel Sangaré est pétri de talent.

Diplômé de l’Institut national des arts, il a également enseigné dans cette même école comme professeur. Mais, là où il excelle le mieux, c’est la comédie. Il n’a nul autre pareil dans les rôles qu’il incarne notamment dans: ‘’Wari’’, ‘’Badjenne’’…

Il a fait également des One man show, et il jouera notamment dans « Bougougnéré invité à dîner » de Jean-Louis Sagot-Duvauroux.

Michel Sangaré a également tourné dans plusieurs films dont « Tafé Fanga » d’Adama Drabo et « Guimba le tyran » de Cheick Oumar Cissoko. C’est cet homme qu’il faut sauver, par un élan de solidarité pour qu’on rit encore et encore.
Levy Dougnon


Source : Africatime

Africatime