Techniciens supérieurs de la santé : Diplômes ou attestations ?

59

Le changement intervenu au niveau du Département de tutelle est à la base d’un blocage de la signature des Attestations de fin d’Etudes des sortants de la dernière promotion de l’Institut national de formation en science de la santé (INFSS). Les nouveaux Diplômés s’attendaient à ce que le Directeur de l’Enseignement Supérieur signe leurs attestations. Problème ! Ce dernier estime qu’il ne signe que des Diplômes mais pas des Attestations.

 Les établissements de formation en santé ont tenu leur examen de fin d’Etudes, les 7, 8 et 9 décembre 2016. Les résultats de ces examens  ont été proclamés le 16 janvier dernier. Mais un problème demeure : les nouveaux Diplômés n’arrivent pas à faire signer de leurs parchemins, à cause d’un conflit d’interprétation des compétences. Impossible de retirer leurs Attestations pour les lauréats, faute de Signataire attitré pour leur validation et légalisation. Ni le  Directeur du Centre national des examens et concours (CNEC), ni celui de l’INFSS, encore moins le Directeur de l’Enseignement Supérieur ne veulent signer ces Attestations de fin d’Etudes. Or, nombreux sont ceux qui guettent le concours de la Fonction publique des collectivités. Pour «compétir», il faut déposer ses dossiers au plus tard le 26 mai prochain.

 Le problème ?

Le Directeur de l’Enseignement supérieur dit qu’il ne signe que des Diplômes et non des Attestations. Les écoles de santé tout comme  l’INFFS (Institut national de formation en science de santé) relevaient du Ministère de la Santé .Mais, depuis la dernière année académique, ces établissements sont gérés par le Ministère de l’Enseignement supérieur. Du coup, il y a problèmes dans l’organisation des  examens de sortie  des Techniciens de santé et des Techniciens supérieurs de santé. Finalement, c’est le CNCE (le Centre national de l’examen et concours) qui a organisé lesdits examens cette année. Prévus pour le moi de juin 2016, ces examens de fin d’Etudes n’ont pas pu se tenir suite au transfert de ces écoles au compte du Ministère de l’Enseignement supérieur.  Ce qui a retardé la date de la tenue de ces examens jusqu’au mois de  novembre. Les résultats ont été proclamés le 16 janvier 2017. Une semaine après la proclamation de ces résultats, le Directeur du Centre national des examens et concours du Département de l’Education nationale a commencé à délivrer des Attestations aux Techniciens de santé. Mais ces Techniciens supérieurs de santé sont aujourd’hui dans le désarroi : ils ne savent plus à qui s’adresser pour la signature de leurs Attestations de fin d’études.

En effet, selon nos informations, le Directeur de l’Enseignement supérieur prétend qu’il ne signe que des «Diplômes» et non des Attestations. Au même moment, l’INFSS se refuse à signer ces Attestations au motif qu’il n’a pas organisé lesdits examens et que, par conséquent, il n’est pas habilité (non plus) à délivrer d’Attestations.  Pendant ce temps, la date du concours pour l’intégration de la Fonction publique  via collectivités approche.  Comment sortir de cet imbroglio, pendant qu’il est encore temps ? Voilà la question à laquelle les sortants de l’INFSS ne trouvent toujours pas de réponse. Affaire à suivre !

Saran Diabaté 

 


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here