Formation des journalistes maliens : Un programme Americain tres utile

54

L’ambassadeur des Etats-Unis au Mali, Paul A. Folmsbee, a procédé, mardi dernier à la remise officielle d’attestations aux quatre journalistes maliens bénéficiaires d’un voyage d’études aux Etats-Unis (du 16 janvier au 8 février). Idrissa Sangaré, journaliste « indépendant », Aminata Dindi Sissoko du Quotidien national L’Essor, Djoumawoye Sangho de Maïsha TV et Ousmane Sagara de Renouveau FM, avaient effectué ce voyage dans le cadre du programme de formation de la nouvelle génération de journalistes maliens. La formation, destinée à renforcer les connaissances en journalisme des stagiaires et d’améliorer leur façon de travailler, avait été organisée par l’ambassade des Etats-Unis dans notre pays, en collaboration avec le Centre international pour les journalistes (International center for journalists). Ce centre, basé à Washington DC, œuvre pour un journalisme de qualité dans le monde. Ses programmes favorisent une approche concrète sur le terrain et associent une pratique exemplaire de la profession à l’utilisation des nouvelles technologies. La cérémonie de remise des attestations s’est déroulée dans la résidence du diplomate, en présence du directeur des Affaires publiques de la représentation américaine, Stephen Kochuba. Selon la section des Affaires publiques de l’ambassade, 20 journalistes maliens ont pris part à des programmes de formation et d’échanges aux Etats-Unis de 2014 à nos jours. Pour le responsable de cette section, ceci témoigne de l’engagement de son pays à soutenir notre gouvernement dans la promotion d’une presse professionnelle, indépendante et libre. Le diplomate américain a félicité et encouragé les journalistes formés à mettre en pratique la riche expérience acquise auprès des média américains, pour le bonheur de notre pays. Il faut souligner que pendant trois semaines, nos confrères ont été formés dans la théorie et la pratique de la profession. Ils ont appris, au contact de leurs confrères américains, l’exercice et l’importance du journalisme dans une société démocratique. Ils ont également discuté avec d’éminents professeurs d’université sur l’éthique journalistique, les outils et techniques du journalisme d’investigation, le 1er amendement et la liberté d’expression, la politique américaine, société et média, le rôle des outils digitaux dans l’éthique journalistique et d’autres pratiques importantes du journalisme contemporain. Les stagiaires ont eu la chance de participer à la couverture de l’investiture du président Donald Trump et de visiter les locaux de la Voice of America (Voix de l’Amérique), la radio nationale, the National Public radio (NPR) et le Newseum, un musée interactif américain, consacré à l’information et au journalisme. La porte-parole des stagiaires (votre serviteur), a remercié la représentation diplomatique américaine pour ses efforts d’accompagnement de la presse de notre pays dans sa professionnalisation. Elle a rendu un hommage particulier à toute l’équipe du Centre (ICFJ) et aux media d’accueil qui continuent de les suivre. Aminata D.SISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here