Nouhoum Sidibé, Secrétaire général de la section syndicale de la direction générale du commerce, de la concurrence et de la consommation

34

« Souvent il faut faire sortir les muscles, mais il faut aussi savoir négocier »
A l’occasion de la fête du 1er mai, le Secrétaire général de la section syndicale de la direction générale du commerce, de la concurrence et de la consommation, Nouhoum Sidibé nous livre ses impressions. C’était lors du défilé de l’UNTM.
« Franchement, je suis satisfait de la grande mobilisation des travailleurs à venir exprimer leur solidarité à l’endroit des responsables de la centrale. Le fait que tous les travailleurs se sont retrouvés ici main dans la main pour partager ce moment de grand souvenir est signe d’encouragement ».
Parlant des revendications des travailleurs au niveau de la DNCC, Nouhoum a dit que le syndicat est en pourparlers avec le ministre du Commerce pour essayer de trouver des solutions au problème, sans bruit, ni tambour, ni trompète. Selon lui, le nouveau dialogue qui s’installé entre le syndicat et le ministre de tutelle nous permettra d’avoir une satisfaction de nos doléances. Il saisira l’occasion pour inviter les militants à rester toujours mobilisés. « Les revendications ne finissent jamais. Chaque chose à son temps. Souvent il faut faire sortir les muscles, mais il faut aussi savoir négocier », a conclu le secrétaire général du syndicat de la DNCC.
Propos recueillis par Douglas Douyon

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here