Visite du ministre Arouna Modibo Touré dans les structures relevant de son département : Des nombreuses réformes annoncées

40

Le nouveau ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré était en visite le vendredi 5 mai dernier dans plusieurs structures relevant de son département. Une visite à l’issue de laquelle, il a annoncé des réformes pour le développement de ce secteur.

La première structure visitée par le ministre est la l’Office de Radiodiffusion Télévision du Mali (ORTM). Après l’ORTM, le ministre Arouna Modibo Touré et sa délégation se sont rendus successivement à l’Agence Malienne de Presse et de Publicité (AMAP) et à l’AGETCIC (Agence des Technologies de l’Information et de la Communication). La dernière structure visitée fut Agence Nationale de Communication pour le Développement (ANCD ou ex-CESPA), créée le 20 septembre 2011, par l’ordonnance N°2011P-RM et ratifiée par la loi N°2011-058 du 16 novembre 2011 avec pour mission, la mise en œuvre de la Politique Nationale de Communication pour le Développement (PNCD).
Selon le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré, cette visite lui a permis de se rendre compte des défis à relever par ces structures avec l’accompagnement du département de tutelle. Il a rassuré les responsables de l’attention que les plus hautes autorités du pays accordent aux problèmes de ces structures. Avant de promettre des mesures pour la résolution des problèmes constatés.
« Nous sommes au virage de la révolution du numérique. Ces structures en question sont concernées pour cette révolution numérique », a laissé entendre le ministre Arouna Modibo Touré. Qui a promis que son soutien sera constant à ces structures surtout à l’AMAP qui est à un virage nouveau avec l’acquisition d’une nouvelle machine d’édition. Quant à l’AGETIC, l’avant-dernière structure visitée, le ministre a indiqué que des problèmes majeurs sont à souligner également à ce niveau. Cependant, il a reconnu des avancées notoires dans la transition vers le numérique contrairement à l’ORTM très en retard. Il a promis des réformes pour l’atteinte des objectifs assignés à ces structures avec les moyens disponibles. Le ministre Arouna Modibo Touré a indiqué que son département est celui qui a le budget le plus faible. Mais qu’à cela ne tienne dit-il, des objectifs peuvent être atteints avec des moyens limités.
M.D

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here