MISE EN APPLICATION DE L’ACCORD ENTRE LE GOUVERNEMENT ET LES SYNDICATS DE L’ENSEIGNEMENT SECONDAIRE : Une rencontre des membres de la commission prévue aujourd’hui

79

Un Accord a mis fin à la grève séquentielle des syndicats de l’Enseignement secondaire. Pour la bonne application de l’Accord signé entre les différents syndicats de l’Enseignement secondaire et le Gouvernement, une commission a été mise en place. C’est aujourd’hui que les membres de cette commission vont se concerter afin de mener la mission qui leur a été confiée.
La commission a pour missions entre autres : d'élaborer un avant-projet de statut auquel sera annexée une grille indiciaire de 16 échelons par catégorie dont la 3ème classe comporte 7 échelons avec comme indice plancher 235 et indice plafond 1060; de recevoir et d'étudier les dossiers des diplômés de I'ENSUP des années 2013 et de 2014 qui ont intégré les fonctions publiques de l'Etat et des collectivités territoriales dont il faut définir le palier dans la nouvelle grille.
La Commission a également pour attributions de discuter et de proposer les dispositions du statut ; de discuter et de proposer les indices de la grille à annexer au statut ; de définir le palier d'intégration des diplômés de I'ENSUP en fonction de la nouvelle grille ; d'élaborer l'avant-projet d'arrêté relatif à la régularisation de la situation administrative des sortants de I'ENSUP nouvelle formule des années 2013 et 2014 : de rédiger et de soumettre au ministre de l'Education nationale le rapport des travaux de la commission.
En tout cas, cette Commission a la lourde responsabilité de veiller à l’application stricte de l’Accord signé entre les différents syndicats et le Gouvernement.
La signature de l’Accord est une victoire, mais le plus difficile c’est son application.
Soulignons que c’est en application du procès-verbal de conciliation du 02 mai 2017 signé entre les syndicats de l'éducation signataires du 15 octobre 2016 (SYLDEF, SYNEB, SYNESEC, SYNEFCT, FENAREC, SYPESCO) et le Gouvernement, il est créé, pour une durée de quinze (15) jours, auprès du Ministre de I’Education nationale une commission tripartie composée des représentants des services techniques de I ‘Etat, des syndicats et de la conciliation.
Agmour

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here