61è anniversaire de la disparition de Mamadou Konaté : Témoignages sur un humaniste et un grand patriote

118

11 mai 1956-11 mai 2017, cela fait 61 ans que disparaissait l’humaniste et homme politique Mamadou Konaté. A cette occasion, l’Association Mamadou Konaté (AMK) a organisé, hier, une conférence de presse pour rappeler les actions de l’illustre disparu.

C’était en présence du ministre de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadou Konaté, parrain de l’évènement. On notait également la présence de l’ancien secrétaire général de l’USRDA, Mamadou Bamou Touré, de l’historien, Pr Doulaye Konaté et de nombreuses autres personnalités. Créée en 2012, l’AMK vise à perpétuer le souvenir de Mamadou Konaté et à magnifier son action et ses idéaux d’amour de la patrie et de la solidarité. Dans son intervention, le président de l’AMK, Moussa Konaté qui est l’un des fils du défunt, a soutenu que si les pierres et les arbres de Bamako-Coura pouvaient parler, ils n’auraient certainement pas manqué de faire part, au public, des confidences sur les moments de retrouvailles de Mamadou Konaté et de son entourage qui étaient basés sur la joie et l’affection constante.

Il a souligné que Mamadou Konaté n’était pas un homme riche, mais qu’il avait un cœur en or et un esprit de partage. « Comme preuve de cela, il s’était gardé de s’octroyer d’énormes privilèges et avantages matériels que lui permettaient ses fonctions d’Etat », a dit Moussa Konaté. Par ailleurs, le président de l’AMK a rappelé certaines réalisations de l’association : la construction et l’équipement d’une maternité à Kirina, l’équipement en ordinateurs de la salle informatique de l’Ecole Mamadou Konaté et la construction d’un complexe scolaire à Goupou, le village natal de Mamadou Konaté. Moussa Konaté a saisi l’occasion pour remercier le ministre Hamadou Konaté pour son appui financier. Dans ses hommages, le Pr Doulaye Konaté a noté que Mamadou Konaté s’était intéressé à la culture et à l’éducation.

« Durant son parcours politique, il a mené une lutte farouche pour l’indépendance, pour le sort des anciens combattants et contre la discrimination raciale. Etant député, l’une des batailles clés de Mamadou Konaté fut pour le code du travail », a témoigné l’historien avant d’inviter les chercheurs à lire les écrits de Mamadou Konaté sur ledit code. Quant à l’ancien secrétaire général de l’US-RDA, il a dit que dans le plan du colonisateur français, Mamadou Konaté avait été formé pour promouvoir la colonisation mais il fera tout le contraire par amour pour sa patrie. « Mamadou Konaté avait beaucoup d’affection pour ses compatriotes. C’est grâce lui que le Mali se distinguait des autres pays par son panafricanisme », a témoigné Mamadou Bamou Touré. Alima Konaté (fille du grand homme) dira que son père était le chantre et le pionnier incontesté de la libération et de l’émancipation des peuples africains. La conférence de presse a été suivie de l’inauguration du nouveau siège de l’AMK à Bamako-Coura.

Mariam F. DIABATE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here