Yély Mady Konaté, médaillé du mérite national avec effigie abeille : « Seul le travail paye… »

24

Plusieurs personnalités viennent d’être décorées par les plus hautes autorités du pays pour services rendus à la nation. Parmi ceux-ci, le jeune animateur à la radio Kledu et activiste Yély Mady Konaté qui a reçu la médaille de l’étoile d’argent du mérite national avec Effigie Abeille.

Yéli Mady Konaté pour ceux qui ne le connaissent pas est un ancien musicien-rappeur, ex-membre du groupe ‘’Fanga Fing’’. Il a très tôt commencé avec la musique et les affaires. Et à l’âge de 16 ans, il a créé sa propre boite de production dénommée ‘’Invasion Records’’ qui est devenue par la suite, une agence de communication appelée ‘’Sentinelle Sud’’. Il a fait des études en Gestion d’Entreprise aux Etats-Unis. Et quand il retourna au bercail, il eut la chance de décrocher un poste dans une société minière américano-indienne en tant qu’administrateur général.

Selon lui, cette expérience lui a ouvert beaucoup de portes et lui a permet de nouer des contacts avec des investisseurs étrangers. Et c’est ce qui l’a conduit avec un ami, à créer la société ‘’ICS’’, une société spécialisée dans les activités industrielles, les mines, les services, la gestion des ressources humaines et la communication d’entreprise.

Yeli Mady Konaté est aussi l’un des animateurs vedettes de la radio Kledu à travers ses émissions ‘‘Allô Kledu’’ qu’il anime tous les jours ainsi que l’émission ‘’zone de vérité’’ tous les dimanches.

A coté de ses activités à la radio, Yely Mady Konaté est aussi un activiste. En 2015, il a créé le mouvement ‘‘réveil citoyen Fasoden lakounou’’ en solidarité avec les populations de Ménaka qui traversaient une crise. Pour attirer l’attention des autorités sur le sort de ces populations, il avait organisé une marche à cet effet.

En 2016, Yely Mady Konaté initie des rencontres publiques citoyennes à travers le ‘’réveil citoyen Fasoden lakounou’’ dans le but de rassembler la jeunesse malienne pour trouver des solutions aux problèmes que traverse le pays.

A cause de son engagement et des nombreuses actions qu’il a posées, l’Etat lui a été reconnaissant le 22 septembre 2016 en lui décernant la médaille du mérite de l’ordre national avec effigie abeille. Son émission ‘’Grand déballage’’ sur Africable Télévision qui est à son 4ème numéro aussi commence à avoir de l’audience. En effet, cette émission passe sur Africable Télévision chaque samedi à 17 heures et se déroule en 90 minutes. Et c’est une émission de divertissement.

« C’est mon projet le plus important aujourd’hui parce que depuis des années, je rêvais de faire ce genre d’émissions », nous a-t-il confié.

En plus de cette décoration de la part des plus hautes autorités du Mali, Yely Mady Konaté avait déjà été classé parmi les 21 jeunes les plus influents du Mali par ‘’K1walé people Awards’’ et parmi les 100 jeunes qui font bouger le Mali. Et en plus, il a été élu meilleur animateur de l’année 2016.

« Je suis très content surtout que depuis plusieurs années, je me disais que l’on décourage ceux qui travaillent et c’est la médiocrité qui est encouragée et l’excellence combattue au Mali. C’est pour cela que quand j’ai appris que le ministre Mahamane Baby m’a proposé et que le président de la République Ibrahim Boubacar Keïta m’a remis la médaille, j’étais très honoré. Surtout que le ministre m’a dit qu’il suivait mon parcours », a-t-il laissé entendre. Avant de poursuivre qu’on a souvent l’impression que les travailleurs sont oubliés dans ce pays.

« Il y a beaucoup de gens qui travaillent dans ce pays mais plus tard, ils sont découragés parce qu’ils n’ont pas tout simplement cette simple reconnaissance », a-t-il déploré.

« Le seul conseil que je donne aux jeunes c’est de ne jamais se décourager. Moi personnellement, j’ai eu plus d’échecs que de succès. Donc que chacun fasse sa part pour le développement de notre chère patrie. La jeunesse doit toujours se battre car seul le travail paye… », a-t-il conseillé.

Aoua Traoré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here