Mouvement Patriotique pour le Renouveau (MPR): La section de Dioïla effectue sa rentrée politique !

28

C’est la commune de Nangola qui a accueilli la forte délégation du Bureau Exécutif Central du Mouvement Patriotique pour le Renouveau (BEC-MPR) conduite par son président, le Dr Choguel Kokala Maïga, à l’occasion de la rentrée politique de la section MPR du Cercle de Dioïla.

En vue des futures échéances politiques, la section MPR de Dioïla veut se donner les moyens d’un réel succès. Le premier ton de cette dynamique fut donné, samedi 13 mai dernier, à la faveur d’un grand meeting, consacrant sa rentrée politique. Pour l’occasion, des centaines d’hommes, de femmes et de jeunes sont venus de toutes les contrées du cercle pour réserver un accueil chaleureux au président du parti, Dr Choguel Kokala Maïga et à sa délégation. Cette délégation qui a accompagné le président du MPR était composée, entre autres, des membres de la direction du parti, des responsables des organisations des femmes et des jeunes, ainsi que des élus, des députés et des maires du parti du Tigre débout.
Après le mot de bienvenue des premiers responsables du MPR du cercle et des notabilités de la commune de Nangola, l’honneur est revenu au président du parti d’entretenir l’assistance sur la vision et les attentes du parti par rapport aux prochaines échéances électorales et sur les sujets d’intérêt national.
Tout d’abord, le président Choguel s’est dit heureux de la qualité de l’accueil et de mobilisation des militants du parti pour rehausser l’éclat de cette cérémonie, qui consacre la rentrée politique de la section MPR du cercle de Dioïla. Cela donne la parfaite illustration de la bonne santé du parti dans le cercle concerné ; d’où l’occasion pour lui d’adresser ses vifs remerciements aux cadres, élus et militants du MPR dans le cercle de Dioïla pour leur attachement aux idéaux du parti.
Ensuite, le Président du MPR est revenu sur les récents succès remportés par le parti, au sortir des élections communales. Un résultat qui a permis l’élection de 46 conseillers communaux sur 18 listes, dont 3 maires (deux femmes et le maire de la ville de Dioïla même). Toute chose qui a fait du MPR, la deuxième force politique du cercle derrière le parti au pouvoir, le RPM. Pour consolider et renforcer ce rang honorable, Choguel a exhorté les acteurs du parti dans le cercle de Dioïla à redoubler d’efforts et compter sur leurs propres efforts dans la loyauté et la solidarité.
Au cours de ce meeting, les militants et responsables du parti MPR ont échangé sur des stratégies et efforts à fournir en vue d’aborder avec sérénité les prochaines élections.
Yacouba Daoulé Mariko, maire de Dioïla s’est dit confiant sur les chances du parti, à préserver voire à dépasser son rang du scrutin du 20 novembre 2016.
En tant que parti membre à part entière de la majorité présidentielle, le Dr Choguel Kokala Maïga, a invité les militants MPR de Dioïla à soutenir les actions du Gouvernement AIM, conformément au projet politique du président IBK.
Faut-il le rappeler, cette rentrée politique de la section MPR de Dioïla s’inscrit dans le cadre de la tournée de la direction du parti dans sections de l’intérieur du pays. Une tournée qui a conduit, durant le mois d’avril, le président du MPR et sa délégation dans de nombreux cercles de la 3ème région. Après Dioïla, cette délégation du président du parti est attendue la semaine prochaine dans le cercle Kolokani, toujours dans la 2ème région.
Abel Sangaré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here