Assemblée Nationale du Mali : Le NDI renforce la capacité des assistants parlementaires

19

La salle de conférence de l’Institut National Démocratique (NDI), abrite du 23 au 24 mai 2017, un atelier à l’intention des assistants parlementaires de l’hémicycle. Cet atelier a pour objectif général de renforcer les capacités des assistants parlementaires dans le domaine de la législation (processus et fonctionnement législatifs, techniques de rédaction législative et les outils indispensables). Organisé par le NDI en partenariat avec la MINUSMA, la formation vise essentiellement 30 participants. L’ouverture des travaux était présidée par le vice-président de la Commission de Défense Nationale, de la Sécurité et de la Protection Civile de l’Assemblée Nationale, Aguissa Seydou Touré.

Pour le Directeur du NDI Mali, Dr Badié Hima, les députés proposent et adoptent des lois mais le poumon du fonctionnement d’une institution parlementaire et de l’efficacité de son travail repose avant tout sur les assistants parlementaires. C’est fort de ce constat que la MINUSMA et le NDI se tiennent à côté des assistants parlementaires pour les appuyer dans leur fonction extrêmement important. D’après Dr Badié, l’atelier portera sur la légistique qui est un élément important du travail quotidien des assistants parlementaires. Elle portera aussi sur les techniques et la rédaction législative. De son côté, le représentant de la MINUSMA, Somda Francis a tout d’abord salué la bonne coopération existant entre sa structure et le NDI. Selon lui, le choix du thème est pertinent dans la mesure où la fonction première de l’Assemblée Nationale est de voter et d’adopter des lois mais aussi de contrôler l’action gouvernementale.  Aussi d’ajouter «Si les lois ne couvrent pas les champs d’actions nécessaires, si les lois  sont mal adoptés et élaborer. On se retournera certainement vers l’Assemblée Nationale et plus particulièrement sur les assistants parlementaires qui sont la cheville ouvrière du parlement». Quant au vice-président de la commission de défense nationale, de la sécurité et de la protection civile de l’Assemblée Nationale, Aguissa Seydou Touré il a surtout insisté sur l’importance des formations pour qui connait le rôle que jouent les assistants parlementaires. «On juge l’Assemblée à travers vous. La formation n’a pas de prix. Vous êtes en nombre insuffisants et vous n’avez rien à négliger. Si nous prenons le cas du Mali à l’Assemblée Nationale au niveau de la commission, 99 % des députés ne s’intéressent même pas au travail. C’est sur vous que retombent tout le travail de l’Assemblée Nationale».

Sidiki Adama Dembélé


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here