Lutte contre la cécité au Mali : Humanity first sauve la vue à 1000 malades de la cataracte

62

Dans le but d’engager une féroce lutte contre la cataracte qui est la première cause de cécité au Mali, humanity first a initié un projet dénommé Gift of sight (Don de la vue) afin d’offrir la vue aux plus démunis souffrant de la cataracte. La deuxième phase de la campagne gratuite d’opération de cataracte a été lancée, le lundi 22 Mai 2017, devant le Centre médical d’humanity first à Boulkassoumbougou. C’était en présence du maire de la Commune I Mamadou Kéïta, de celui de Sangarébougou Kassim Sidibé et le chef de la communauté islamique Ahmadiyya au Mali Zafar Ahmed Butt.

Installée au Mali depuis 2005, humanity first œuvre activement dans le domaine de l’éducation, la santé, l’hydraulique villageoise, la formation qualifiante, a souligné Alassane Maïga, le coordinateur de Humanity first au Mali. Selon lui, le projet Gift of sight (Don de la vue) a débuté en 2015 suite au constat d’un nombre important de patients souffrant de la cataracte lors des consultations au sein du centre. Vu le coup de l’opération, Humanity first a décidé de voler au secours des patients en prenant en charge le coup de l’opération, explique Maïga. Il a signalé que 650 patients ont été opérés lors de la première campagne de 2015-2016 et que cette deuxième campagne concernera 1000 patients. Le médecin chef du centre de santé d’humanity first Dr Cheick Hamala Kéïta a affirmé que c’est après une minutieuse consultation des patients souffrants de la cataracte qu’ils ont choisi ceux qui sont opérables car à ses dires tous les cas de cataracte ne requièrent pas forcement une intervention chirurgicale. Il a précisé que c’est seule l’intervention chirurgicale qui est gratuite mais que le patient payera le collyre c’est-à-dire les médicaments post-interventions rentrant dans le cadre du traitement de la plaie. Selon le médecin chef Kéïta, la campagne se déroulera durant tous le reste de l’année 2017 et s’achèvera en 2018. Zafar Ahmad Butt le chef de la communauté islamique Ahmadiyya au Mali a indiqué que humanity first est une association caritative créée pour promouvoir et protéger la vie et la dignité humaine que c’est un organisme de secours et de développement à but non politique, non religieux et non sectaire qui travaille avec les personnes démunies de la planète. Il a fait savoir que humanity first a réalisé beaucoup de projets en faveur des populations maliennes et qu’ils sont confrontés à un problème d’espace pour la construction d’une polyclinique en faveur des démunis pour recevoir les soins à moindre coût. Le maire de la commune I Mamadou Keita a loué les multiples  œuvres exécutées par humanity first en faveur  des couches démunies. «Si Humanity first n’existait pas on allait les chercher vu leurs œuvres bienfaiteurs en faveur de la lutte contre la pauvreté» dit-il. Le maire de la commune rurale de Sangarébougou Kassim Sidibé a promis d’offrir un demi hectare à humanity first afin qu’il érige sa polyclinique.

Moussa Samba Diallo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here