Lutte contre la fraude à l’assurance maladie : La CANAM dresse un plan quadriennal 2017-2021

45

Dans le cadre de sa lutte contre la fraude au niveau de l’assurance maladie, la CANAM met en place un plan qui s’étale de cette année à 2021. Il vise à détecter et à lutter contre les agissements frauduleux à l’assurance maladie. Ce plan est le résultat d’un atelier qui a regroupé pendant trois jours les représentants de plusieurs organismes dont entre autres CANAM, CMSS, INPS.

            ” Les agissements frauduleux portent préjudice à l’assurance maladie “, signale un passage du résultat de l’atelier.

En effet, pour accroitre sa crédibilité, la Caisse Nationale d’Assurance Maladie (CANAM) s’est dotée d’un plan d’action quadriennal 2017-2021. Celui-ci vise non seulement à détecter les agissements frauduleux, mais aussi à proposer des sanctions contre les auteurs de ces agissements. Durant cette période, les actions prioritaires retenues par ce plan seront exécutées par la CANAM, d’une part, les Organismes Gestionnaires Délégués, les Ordres Professionnels de la Santé, les Prestataires de Soins, d’autre part.

Le plan d’action de lutte contre la fraude à l’assurance maladie s’articule autour de six axes stratégiques :

La prévention de la fraude à l’assurance maladie ;

Le développement d’une analyse des risques ;

La détection des fraudes à l’assurance maladie ;

Les poursuites des fraudes à l’assurance maladie ;

Le renforcement institutionnel de la lutte contre la fraude ;

Le suivi-évaluation de la lutte contre la fraude.

A noter que chaque axe stratégique comporte plusieurs actions à mettre en œuvre. Aussi, le coût de l’exécution de ce plan atteint le chiffre de deux milliards neuf cent soixante quatre millions sept cent cinquante mille francs CFA (2.964.750.000 FCFA).

Mieux, la réalisation du plan global a déjà commencé avec l’extrait du “plan opérationnel de lutte contre la fraude à l’assurance maladie 2017” du plan d’action 2017-2021. Ce plan opérationnel qui s’étend sur les trois derniers trimestres concerne trois domaines suivants :

La prévention de la fraude ;

La détection des fraudes :

Le renforcement institutionnel.

L’exécution du plan opérationnel 2017 va coûter soixante dix millions francs CFA (70.000.000).

            “La lutte contre la fraude à l’assurance maladie doit être menée dans une plus grande coordination des actions entreprises en matière de prévention efficace d’une part et de répression des cas avérés d’autre part”, conclut le document.

En état de cause, la CANAM et ses partenaires ont intérêt à lutter efficacement contre la fraude à l’assurance maladie. Surtout dans un contexte où l’adhésion à l’assurance fut le parcours de combattant avec les incompréhensions autour du “O” de l’AMO (Assurance Maladie Obligatoire).

Yacouba TRAORE


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here