Trafic Drogues : Un laboratoire clandestin de conditionnement de drogues à Bamako

199

Après l’arrestation la semaine dernière de celui qu’il présente comme le « baron du trafic de cocaïne » dans la sous-région, l’Office central des stupéfiants du Mali est désormais à la recherche d’un laboratoire clandestin de conditionnement de stupéfiants à Bamako. Mais, les enquêteurs ont peur d’être bloqués par les protecteurs du dealer qui répond au surnom de Rouzo né en Côte d’Ivoire, de nationalité guinéenne, mais disposant d’une carte d’identité malienne.
Inculpé pour « trafic illicite de stupéfiants »,

l’homme était à la tête d’un réseau de trafic de drogue dure, comme la cocaïne et l’héroïne. Son réseau serait alimenté à partir de la Guinée et la Guinée-Bissau. Rouzo, 33 ans, travaille avec des mules chargées de transporter et d’écouler
M D

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here