Dramane Coulibaly, DG de l’EDM – Sa : Les limites d’une gestion sensationnelle pour impressionner le chef de l’Etat

139

Imprégné du penchant naturel du président IBK pour la gestion sensationnelle et spectaculaire à la limite populiste des affaires publiques, le jeune DG de l’EDM SA Dramane Coulibaly n’est pas allé par 4 chemins pour tenter de l’impressionner. Tombé dans le piège, les réseaux sociaux et les quartiers populaires de Bamako s’étaient vite réjouis de ce changement de cap.
Après la privation de certaines grosses structures publiques et privées d’électricité pour non payement de facture, les pauvres ménages qui ne doivent rien à EDM font les frais de la gestion incohérente de Dra. En réclamant ses droits, le jeune DG d’EDM devrait savoir que cela va de pair avec les devoirs.

Par les coupures intempestives et sauvages, combien de familles sont privées de leur pitance quotidienne ? Dra se soucie-t-il de ses pauvres qui ne demandent que l’électricité comme moyen de travail ? Désormais revenus sur terre, la population ne voit plus de différence entre Dramane Coulibaly et ses prédécesseurs.

Au niveau de la gestion interne de la société, le jeune DG est accusé de dérives planifiées et exécutées au profit d’un clan. Est-ce celui du RPM ou de Dra ? La réponse dans nos prochaines parutions. Selon un cadre de la boite, le spectaculaire n’a pas sa place dans la gestion de l’Energie du Mali. Dans la chaine tout le monde à son rôle, le DG ne peut pas jouer le rôle du technicien, vis versa.
A suivre …
Lamine Diallo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here