Bamako: Ce vendeur d’eau meurtrier !

106

Et pourtant, tout semblait aller très bien chez Samba Diallo ce 18 mai 2017 dans un quartier très populaire de Bamako, Darsalam. Ce jour là, comme à l’accoutumée, il a reçu la visite de sa fille. Après quelques heures de belles paroles, la fille décide de quitter son père pour son service. Elle ne pouvait pas du tout imaginer que c’étaient les derniers échanges avec son père. Mais, ce fut le cas.
Boubacar, c’est le prénom du meurtrier. C’est aussi un ancien prisonnier qui avait comme activité, la vente de l’eau potable aux habitants dudit quartier. Connu par les voisins, Boubacar était le seul vendeur d’eau qui ravitaillait le vieux Samba Diallo toutes les semaines. A chaque fois il venait avec l’eau, il trompait la vigilance du vieux pour lui voler. « Le vieux Samba Diallo nous disait toujours que quelqu’un lui volait son argent dans sa propre chambre. Or à part ses enfants et le vendeur d’eau, personne d’autre n’y entrait», nous a confié un voisin du vieux.
Sachant que ses propres enfants ne pouvaient pas lui donner de l’argent pour ses entretiens et le lui vote par la suite, Samba Diallo a décidé, ce 18 mai 2017, d’interroger le vendeur d’eau sur le sujet. Ce qu’il ne fallait pas. Choqué, Boubacar a continué sa vente avant de revenir plus tard régler son compte. A son retour, Samba Diallo, qui soufrait de diabète, se trouvait dans son lit en train de se reposer. C’est ainsi qu’il a été étranglé par le vendeur avant de recevoir un coup de tête qui l’a carrément immobilisé.
Après avoir accompli cet acte, Boubacar a abandonné le vieux dans son lit. Avant le retour de la fille, le vieux était déjà décédé. Informé, le commissariat du premier arrondissement a pris l’affaire en mains. Au cours des enquêtes, le vendeur a été arrêté. Après les interrogations, il a reconnu les faits. Selon une source sûre, il a été déféré ce 23 mai 2017 à la maison d’arrêt de Bamako.
Amadou Kodio, afrikinfos

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here