Qatar: le Sénégal rappelle son ambassadeur à Doha

21

Le Sénégal a rejoint mercredi 7 juin la longue liste des Etats en rupture avec le Qatar. Dakar a marqué le coup en rappelant son ambassadeur à Doha.

C’est une posture radicale, mais il n’y a « pas de rupture ou de suspension des relations diplomatiques », indique une source au sein du gouvernement sénégalais, qui complète : « Un conseiller va gérer les affaires courantes ».

Ce rappel de l’ambassadeur en poste à Doha est en tout cas un coup de semonce tant les relations entre le Sénégal et le Qatar semblaient idéales ces derniers mois : coopération économique, gestion secrète pour permettre l’accueil de Karim Wade à Doha.

Le parti de Washington

Cette lune de miel affichée vient de voler en éclat. Et Dakar, en exprimant dans ce communiqué – signé par le gouvernement et non par la présidence – son soutien à l’Arabie saoudite, aux Emirats arabes unis, à Bahreïn et à l’Egypte, se range, comme d’ailleurs en début de semaine pour le dossier Palestine-Israël, du côté des Etats-Unis.

Macky Sall était invité à Riyad le 21 mai dernier pour assister au discours de Donald Trump. Et c’est sans doute à cette occasion que les liens entre le Sénégal et les Etats-Unis se sont engagés et impactent donc désormais les relations avec le désormais ex-ami qatarien.

 Par RFI Publié le 07-06-2017


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here