Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’UA : «Le Mali fait face à une crise qui touche toute la sous-région »

62

Le 9 juin 2017, de passage à Bamako, Moussa Faki Mahamat, le président de la Commission de l’Union Africaine(UA), a confirmé son soutien aux autorités maliennes qui font face à une crise sécuritaire particulièrement aiguë. Le président de la Commission de l’organisation panafricaine a signé le même jour un mémorandum d’entente avec le Mali pour l’installation d’un hôpital mobile au nord du pays.

La visite du président de la Commission de l’UA ( du 8 au 10 juin) a été marquée par un déplacement dans la ville de Gao où l’hôte a visité un projet dédié aux femmes et financé par l’UA. Etaient également au cœur de cette visite le site d’installation de l’hôpital mobile, les forces armées maliennes, la MINUSMA et la Force Barkhane.

A Bamako, Moussa Faki Mahamat a été reçu en audience par le président Ibrahim Boubacar Keïta avant de s’entretenir avec Abdoulaye Diop, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. En plus des efforts de stabilisation de l’UA en faveur du Mali, Abdoulaye Diop s’est félicité de l’installation de l’hôpital mobile à Gao. «Cet hôpital est attendu par nos forces de défense et de sécurité », a laissé entendre Abdoulaye Diop.

Le chef de la diplomatie malienne a aussi salué l’appui de la Coopération de la Corée du Sud qui a financé l’hôpital mobile. Quant à la Force conjointe du G5 Sahel, Abdoulaye Diop a tenu à rappeler à quel point les autorités maliennes se sentent redevables à l’UA pour avoir joué un rôle de premier plan dans l’opérationnalisation de cette force africaine qui est censée lutter contre les groupes terroristes semant la terreur.

Moussa Faki Mahamat a salué les autorités maliennes et a déclaré que l’UA a soutenu et continue à soutenir le processus de stabilisation du Mali. Le président de la Commission de l’UA a affirmé que le Mali fait face à une crise sécuritaire qui touche la sous région ouest africaine, étant donné que les terroristes mènent des actions dans la plupart des pays concernés.

Soumaila T. Diarra


Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here