Affrontements inter communautés : Plus de 30 morts à Kidal

241

Le weekend dernier a été sanglant dans la région de Kidal. Selon de sources concordantes, les affrontements inter communautaires ont fait au moins une trentaine de morts, des déplacés et d’importants dégâts matériels. La Société civile de la région de Kidal pointe du doigt les groupes armés comme les seuls responsables qui ravivent les tensions intercommunautaires. La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) et le Groupement d’Auto Défense Touaregs Imghad et Alliés (GATIA) se rejettent la responsabilité de ce conflit qui a déjà fait selon des sources locales, une trentaine de morts et des nombreux dégâts matériels.

Pour les responsables de la Coordination des Mouvements de l’Azawad, les violations des Droits de l’Homme survenues dans la région de Kidal cette semaine ne peuvent pas être considérées comme des affrontements inter-communautaires. Selon eux, une rencontre des notabilités de toutes ces communautés est prévue bientôt pour rétablir le calme et la cohésion sociale.

Selon les responsables du Groupement d’Auto défense Touaregs Imghad et alliés (GATIA), l’opérationnalisation du Mécanisme Opérationnel de Coordination (MOC) et le retour de l’administration dans la région de Kidal constituent la meilleure solution pour résoudre les conflits inter communautaires. Les récentes tensions disent-ils ne sont qu’une diversion pour retarder l’application du processus de paix et de réconciliation.

MD


Source : Africatime

Africatime
  • kabapapa042

    les Français sont la ba pour quoi faire ?30 personnes​c’est pas petit le est en deuil on a l’habitude