Communiqué de presse: Renforcement des patrouilles de la MINUSMA dans la région de Kidal

9

Bamako, le 7 juin 2017 - La MINUSMA annonce le renforcement de ses patrouilles dans la région de Kidal, en réponse à la recrudescence de la violence. Ces patrouilles, seront menées jour et nuit, conformément à son mandat de protection des civils.
La MINUSMA condamne fermement les atteintes aux droits de l’Homme, ciblant des communautés spécifiques et souligne que les responsables doivent être identifiés et répondre de leurs actes devant la justice.
La MINUSMA poursuit ses bons offices auprès de l’ensemble des acteurs concernés, en étroite collaboration avec le Haut représentant du Président de la République pour la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger, afin d’apaiser la situation actuelle.
Le Représentant spécial adjoint, Koen Davidse, lance en ce mois sacré du Ramadan, un vif appel aux parties prenantes et aux populations « de privilégier la voie du dialogue pour résoudre leurs différends. »

MINUSMA - COMMUNIQUE
Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Maitre Mamadou Ismaila KONATE était du 07 au 11 juin 2017 à Conakry (République de Guinée), pour participer à la 44ème réunion du Conseil des ministres de l’Organisation Pour l’Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (OHADA).
Le Conseil des ministres de l’OHADA a évoqué divers sujets au cours de cette réunion ayant trait à la vie et au fonctionnement de l’organisation communautaire.
Le point principal inscrit à l’ordre du jour était l’adoption du projet de Règlement relatif à l’harmonisation des pratiques des professionnels de la comptabilité et de l’audit, en prélude à l’entrée en vigueur prochaine du nouvel Acte uniforme relatif au droit comptable et à l’information financière.
Pour rappel, l’OHADA vise à garantir au sein de la communauté des Etats-Parties, la sécurité juridique et judiciaire au profit des investisseurs nationaux et étrangers.
Le Mali est membre fondateur de cette organisation qui regroupe dix-sept (17) Etats-Parties. Les ministres en charge de la Justice et des Finances représentent le Gouvernement du Mali au sein du Conseil des ministres.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here