Mali : la BEI injecte 50 millions d’euros dans le réseau d’alimentation en eau potable de Bamako

24

La Banque européenne d’investissement (BEI) va débloquer 50 millions d’euros pour développer le réseau d’alimentation en eau potable et d’assainissement de la ville de Bamako (Mali). Annonce faite par l’institution via un communiqué publié jeudi 8 juin par l’institution.

L’accord de financement a été signé à Bruxelles par Boubou Cissé, ministre Malien de l’économie et des finances, et Ambroise Fayolle, le vice-président de la banque européenne, en marge des 12e journées européennes du développement.

Il s’inscrit dans le cadre du programme sectoriel eau et assainissement (Prosea) qui vise, entre autres objectifs, à doubler les capacités du réseau d’eau potable de la ville, et à augmenter les capacités des réservoirs d’eau de 25 000 mètres cubes.

« Les nouvelles infrastructures vont pouvoir répondre aux besoins d’eau potable des habitants tout en augmentant les capacités de production, améliorer les conditions sanitaires tout en protégeant les ressources en eau de la pollution », a fait savoir Ambroise Fayolle.

Les travaux du programme sont également financés par l’Agence française de développement (AFD), la Banque islamique de développement, la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) et la Banque africaine de développement (BAD).


Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here