Journée Internationale de l’albinisme : L’AMPA lance un appel de protection des albinos

20

Le Mali à l’instar de la communauté Internationale a célébré le mardi 13 juin 2017, la Journée Internationale de sensibilisation à l’albinisme. Pour magnifier cette journée, l’Association Malienne pour la Protection des Albinos (AMPA) à procéder a des remises de crème solaire, des lunettes, des consultations à l’endroit de cette couche qui a tant besoin de la protection de tout un chacun. L’évènement s’est tenu à la Maison des Aînés de Bamako en présence du parrain de cette association, Modibo Sidibé, ancien premier ministre du Mali et président du parti FARE Anka Wuli. Etaient également présents, le représentant du maire de la commune IV, Moussa Bagayogo et de l’invité d’honneur de ladite association, Mme Adrian Danké venue de la France.
Assurance LAFIA bon ramadan 2017
Assurance LAFIA bon ramadan 2017
Ils étaient nombreux à prendre d’assaut la Maison des Aînés de Bamako pour commémorer cette journée qui leur a été dédiée par l’Organisation des Nations Unies (ONU). Dans son intervention, la présidente de l’AMPA, Mme Maïga Aminata Traoré a souligné que le présent évènement s’inscrit dans la continuité des actions que sa structure mène. Aussi dit-elle, l’AMPA est une association apolitique créée le 04 juin 2015 pour la défense des droits des albinos.
Elle a aussi lancé un appel à l’endroit des plus hautes autorités pour l’amélioration de leurs conditions de vie. Elle est du même avis que l’invité d’honneur Mme Adrian Danké qui estime que « les albinos ont besoin de protection, l’albinisme existe partout dans le monde et ce n’est pas une fatalité. Il faut que les albinos se protègent contre le soleil mais il faut aussi qu’elles aient du travail pour contribuer au développement du pays ».
Pour sa part, le parrain de l’association, Modibo Sidibé, ancien premier ministre du Mali et président du parti FARE Anka Wuli a déclaré « La journée du 13 juin est une journée décrétée par les Nations Unies pour la sensibilisation, l’éducation à l’albinisme. Ceci est important parce qu’il y’ a énormément de suspicions, des superstitions, des stigmates qui sont attachées à l’albinisme. Alors que c’est un handicap comme un autre. Il est important de faire en sorte que ceci disparaisse. C’est notre devoir de les accompagner pour leurs droits à la citoyenneté. Tout ce que nous pouvons faire pour eux, nous le ferrons pour les soutenir dans la solidarité ».
Notons que l’association par la voix de son chargé de communication, Dr Bazoumana Traoré dit vouloir organiser un forum sur l’albinisme « Nous devons veiller à la vie des albinos, ils sont maltraités partout, décapités et produits comme sacrifice. Toutes ces actions doivent cesser. Nous allons organiser un forum qui sera l’occasion pour nous d’échanger avec les autorités sur le statuts des albinos ». Des sketchs de sensibilisation et des remises de produits à l’endroit des albinos ont été les temps forts de cet évènement.
Sidiki Adama Dembélé

Source : aBamako

aBamako