Plan de sécurisation Intégrée des régions du Centre : Le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile face aux partenaires

13

C’est la salle de conférence du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile qui a servi de cadre, le mercredi 13 juin 2017, à la présentation aux partenaires du Mali du plan de sécurisation intégrée des régions de Mopti et de Ségou.

A cette occasion, le Général Salif TAORE avait à ses côtés ses collègues de la Solidarité et de l’Action humanitaire Hamadou KONATE et de l’Economie Numérique et de la Communication, Harouna Modibo TOURE.
Face à un parterre de hautes personnalités composé d’Ambassadeurs et de Directeurs de services, et en présence des gouverneurs des régions de Mopti et de Ségou, le Colonel Ismael DEH, au nom du département, fera une présentation du plan dans ses différentes composantes à savoir ; les composantes Sécurité, Gouvernance, Développement économique et Social et Communication tout en rappelant au passage les différents sites retenus dans les deux régions (Ségou et Mopti) pour la phase opérationnelle et les prévisions financières.
Dans son intervention, le Ministre Salif TRAORE a surtout rappelé aux partenaires la nécessité de coordination des actions sur le terrain. Pour le Chef du département de la Sécurité, les partenaires qui ont déjà des activités dans les deux régions concernées peuvent s’intéresser au PSIRC tant que cela cadre avec leur mandat.
A sa suite, le Ministre Hamadou KONATE, abondera dans le même sens tout en rappelant que le plan de sécurisation ainsi présenté prend en compte les volets sécurité et développement. Il fera ainsi une mise en relation du PSIRC avec le Plan d’Urgence de Reconstruction des Régions du Nord dont il a la charge, en insistant sur la disponibilité des ressources.
Tour à tour, les différents partenaires présents ont donné leur avis sur le plan avant de rassurer les membres du gouvernement que leur accompagnement ne fera pas défaut. Auparavant, le gouverneur de la région de Ségou Géorges TOGO et celui de Mopti, le Colonel Sidiki SAMAKE, ont donné des gages de réussite du plan dans leurs différentes localités où des commissions régionales ont déjà été mises en place pour sa mise en œuvre diligente.

Source : aBamako

aBamako